Tractable Term Structure Models

Disponible en format(s) : PDF

Dernière mise à jour : juillet 2021

Nous présentons un nouveau cadre qui facilite la modélisation de la structure par terme des taux d’intérêt en tenant compte à la fois des taux d’intérêt positifs et des dynamiques flexibles associées aux séries chronologiques. Ce cadre se distingue par sa maniabilité, à savoir qu’il produit rapidement des estimations robustes. En utilisant des simulations et les données historiques disponibles pour les États-Unis, nous comparons notre approche à celle de modèles de référence gaussiens ou à volatilité stochastique, mais aussi d’un modèle similaire à celui de Black (1995), qui impose une condition de taux d’intérêt positifs. Notre approche coïncide dans les grandes lignes avec celle de modèles imposant l’absence d’opportunités d’arbitrage, mais autorise une meilleure représentation des ratios de Sharpe obligataires, du fait que la dynamique de la volatilité est plus fidèlement reflétée et que la dynamique des rendements est estimée plus efficacement. Il faut également souligner que tous les modèles de référence que nous considérons comportent d’importantes restrictions qui sont essentiellement absentes de notre approche.