The Role of Central Banks in Promoting Financial Stability: An International Perspective

Disponible en format(s) : PDF

La crise financière mondiale de 2007-2009 a amené les décideurs publics du monde entier, y compris les banques centrales, à réorienter les efforts déployés pour favoriser la stabilité financière. Dans le cadre de ce processus, les banques centrales se sont appliquées à soutenir la stabilité financière de diverses façons, notamment en communiquant publiquement leurs évaluations des vulnérabilités et des risques du système financier et en contribuant à renforcer la réglementation, la surveillance et les mesures macroprudentielles. Le recours à des mesures de politique monétaire dans le but de gérer les risques menaçant la stabilité du système financier est toutefois plus largement débattu, les banques centrales devant éventuellement trouver un arbitrage entre l’atteinte en temps voulu de leurs cibles en matière d’inflation et l’aggravation des risques liés à la stabilité financière. D’après des études récentes, les banques centrales qui tendent à accorder une place prépondérante à la stabilité financière au sein de leur mandat et à influer dans une moindre mesure sur les outils réglementaires et macroprudentiels sont plus susceptibles de se tourner vers les mesures de politique monétaire pour contrer les risques liés à la stabilité financière.