Characterizing Canada’s Export Sector by Industry: A Supply-Side Perspective

Disponible en format(s) : PDF

Cette note examine l’évolution des facteurs de long terme liés à l’offre dans les secteurs non énergétiques de l’économie canadienne ainsi que ses incidences sur les exportations. Entre 2002 et 2016, le stock de capital et le facteur travail global ont baissé dans de nombreux secteurs exportateurs de biens non énergétiques. Cette évolution des facteurs de production a probablement contribué à la baisse des exportations hors énergie dans environ la moitié des secteurs de biens analysés. Par contre, le secteur canadien des services a sans cesse augmenté son stock de capital, ses effectifs et sa productivité, ce qui l’a aidé à afficher une solide croissance de la production et des exportations. Cependant, après la crise financière mondiale de 2007-2009, l’amélioration des facteurs liés à l’offre a permis un redressement partiel de la production et des exportations. Si cette amélioration se poursuivait, les exportations hors énergie pourraient peiner à suivre le rythme de l’activité étrangère sans progression constante des taux de formation du capital, d’embauche et de productivité.