La Banque du Canada souhaite s’associer à des partenaires du secteur privé et du milieu universitaire pour mettre à l’essai des outils et des technologies numériques tels que l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique. Le programme Partenariats en innovation et technologie (PIVOT) fait partie des mesures prises par la Banque pour accélérer le rythme d’innovation dans ses activités d’analyse et de recherche en économie et ses activités courantes.

La Banque lance ce nouveau programme dans la foulée de l’engagement pris, dans le cadre de son Plan à moyen terme, d’enrichir sa connaissance des technologies de pointe et de coopérer avec des innovateurs du Canada et d’ailleurs. Il vient s’ajouter à d’autres initiatives de la Banque pour stimuler l’innovation, dont son partenariat avec Creative Destruction Lab.

« Nous cherchons sans cesse à améliorer nos analyses économiques et financières et notre fonctionnement. Faire équipe avec des entrepreneurs et des experts pour nous engager dans la création de nouveaux outils nous apparaît comme un bon moyen d’y parvenir », a déclaré la première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins. « Le programme PIVOT nous aidera à préserver la capacité d’innovation nécessaire pour mener à bien notre mission, à savoir favoriser la prospérité économique et financière des Canadiens ».

Articulé autour de projets d’innovation collaborative de courte durée, le programme PIVOT vise à apporter une réponse à des défis inédits que la Banque doit relever et pour lesquels il n’existe peut-être pas de solution toute faite sur le marché. Il permettra aussi au personnel de la Banque de suivre le rythme d’évolution des technologies émergentes et de leurs applications, ainsi que d’approfondir leurs liens de collaboration avec les acteurs de l’innovation et des technologies.

Nous acceptons actuellement les propositions en vue de relever les défis suivants :

La Banque diffusera périodiquement de l’information sur de nouveaux défis. Les innovateurs et les entrepreneurs peuvent s’abonner à des alertes pour en être informés instantanément. On trouvera dans le site Web de la Banque tous les renseignements utiles pour présenter une proposition.