Les premières émissions de cryptomonnaies (PEC) sont une nouvelle méthode de financement pour les entreprises en démarrage dont la popularité a explosé en 2017. Cet engouement s’est toutefois essoufflé au deuxième semestre de 2018 alors que leur réputation a commencé à souffrir de la pression exercée par les organismes de réglementation, de cas de fraude et de leurs rendements décevants. Dans cette étude, nous tentons de déterminer si les PEC sont une mode passagère ou une méthode de financement viable offrant des avantages économiques. Pour ce faire, nous examinons comment l’utilisation d’une PEC pour financer une entreprise en démarrage influe différemment sur les motivations d’un entrepreneur, comparativement au financement par emprunt et par capital de risque. Selon les caractéristiques du marché, une PEC sera plus ou moins efficace que les méthodes de financement habituelles pour harmoniser les intérêts de l’entrepreneur et des investisseurs. Une PEC peut notamment être la seule forme de financement qui incite à un effort optimal, et donc qui maximise la valeur actualisée nette de l’entreprise en démarrage. En outre, certains projets ne devraient simplement pas être réalisés à moins d’être financés au moyen d’une PEC.