Un système de cryptomonnaie tel que le Bitcoin compte sur un réseau décentralisé de vérificateurs anonymes pour tenir à jour des copies du grand livre. Ce processus est appelé « minage ». Dans un système de ce genre qui ne nécessite aucune autorisation, une personne peut tricher en dépensant une unité de compte deux fois, ce qui mène au problème des doubles dépenses. Pour être efficace, un système de cryptomonnaie doit faire en sorte que les utilisateurs n’aient pas intérêt à faire une double dépense.

Dans la présente étude, nous élaborons un modèle d’équilibre général de cryptomonnaie. Nous utilisons ce modèle pour obtenir une condition qui élimine la double dépense et pour analyser la conception optimale d’une cryptomonnaie. Nous quantifions également la perte de bien-être associée à l’utilisation d’une cryptomonnaie comme instrument de paiement.

Nous constatons qu’il vaut mieux utiliser le produit de la création d’une monnaie plutôt que les frais de transaction pour financer le processus de minage, qui s’avère coûteux. Nous estimons que le Bitcoin entraîne une grande perte de bien-être d’environ 500 fois plus importante que la perte de bien-être associée à une économie monétaire où le taux d’inflation est de 2 %. Dans une conception optimale, cette perte de bien-être peut être réduite au niveau qui serait généré dans une économie monétaire où l’on observe une inflation modérée d’environ 45 %.