On the Evolution of Multiple Jobholding in Canada

Disponible en format(s) : PDF

Au Canada, le nombre de personnes occupant plus d’un emploi – une situation appelée le « cumul d’emplois » – a augmenté récemment. Bien que ce constat semble confirmer l’idée que les emplois atypiques soient en train de se généraliser, la hausse est en fait marginale si on la compare à la progression du cumul d’emplois enregistrée depuis le milieu des années 1970. Dans notre étude, nous documentons cette évolution de long terme et brossons un tableau détaillé des forces à l’oeuvre. À partir de microdonnées longitudinales à accès limité tirées de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada, nous estimons les probabilités qu’un travailleur passe du non-emploi ou d’un emploi unique à plusieurs emplois, et vice-versa. Nous avons ensuite recours à une décomposition en tendance qui permet d’isoler le rôle de chacune des probabilités d’entrée et de sortie du cumul d’emplois. Notre analyse montre que la propension des travailleurs à occuper un deuxième emploi a augmenté de façon continue. En conclusion, nous avançons que cette évolution pourrait être due à la fois au progrès technologique et à des changements de préférences à l’égard du travail.