Dans cette note, nous étudions l’effet des baisses des taux hypothécaires sur les habitudes de dépense en biens durables et de remboursement de dettes des emprunteurs. Nous nous intéressons particulièrement aux emprunteurs détenant un prêt hypothécaire à taux fixe de cinq ans, l’option la plus courante au Canada, qui ont renouvelé leur contrat à un taux inférieur au précédent entre janvier 2015 et décembre 2016.