La Banque du Canada annonce des modifications aux programmes qui soutiennent les principaux marchés financiers

Étant donné que les conditions générales des marchés financiers continuent de s’améliorer au Canada, le recours à certains programmes offerts par la Banque du Canada pour soutenir le fonctionnement des principaux marchés financiers a nettement diminué. Par conséquent, la Banque annonce des modifications à la facilité d’achat des acceptations bancaires (FAAB), au Programme d’achat d’Obligations hypothécaires du Canada (PAOHC) et aux opérations élargies de prise en pension à plus d’un jour.

La Banque mettra fin à la FAAB après la dernière opération prévue pour le 26 octobre 2020. Elle fera de même pour le PAOHC après les dernières opérations prévues la semaine du 26 octobre 2020.

À compter du 21 octobre 2020, la Banque réduira la fréquence de ses opérations de prise en pension à plus d’un jour, de sorte que celles-ci se tiendront une fois toutes les deux semaines plutôt que chaque semaine. Par conséquent, la prochaine opération de prise en pension à plus d’un jour aura lieu le 3 novembre 2020. La date et les modalités exactes seront annoncées avant chaque opération. De plus, à compter de maintenant, sont admissibles aux opérations courantes de prise en pension à plus d’un jour uniquement les titres négociables libellés en dollars canadiens qui sont émis directement ou explicitement garantis par le gouvernement du Canada ou d’une province, et qui sont aussi acceptés dans le cadre du mécanisme permanent d’octroi de liquidités. Les obligations sécurisées en nom propre, les titres en nom propre de plus d’un an adossés à des actifs et les papiers commerciaux en nom propre adossés à des actifs ne sont plus admissibles (Modalités d’application).

La Banque continuera de surveiller les conditions de marché et pourra au besoin modifier de nouveau ses programmes, y compris la taille et les catégories d’échéances des opérations de pension à plus d’un jour.

La Banque demeure résolue à fournir les liquidités nécessaires en vue de soutenir le fonctionnement du système financier canadien. Si nécessaire, elle pourra réactiver les facilités qui ont servi jusque-là.


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7245


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7723


Banque du Canada
613 782-8782

Étant donné que les conditions générales des marchés financiers continuent de s’améliorer au Canada, le recours à certains programmes offerts par la Banque du Canada pour soutenir le fonctionnement des principaux marchés financiers a nettement diminué. Par conséquent, la Banque annonce des modifications à la facilité d’achat des acceptations bancaires (FAAB), au Programme d’achat d’Obligations hypothécaires du Canada (PAOHC) et aux opérations élargies de prise en pension à plus d’un jour.

La Banque mettra fin à la FAAB après la dernière opération prévue pour le 26 octobre 2020. Elle fera de même pour le PAOHC après les dernières opérations prévues la semaine du 26 octobre 2020.

À compter du 21 octobre 2020, la Banque réduira la fréquence de ses opérations de prise en pension à plus d’un jour, de sorte que celles-ci se tiendront une fois toutes les deux semaines plutôt que chaque semaine. Par conséquent, la prochaine opération de prise en pension à plus d’un jour aura lieu le 3 novembre 2020. La date et les modalités exactes seront annoncées avant chaque opération. De plus, à compter de maintenant, sont admissibles aux opérations courantes de prise en pension à plus d’un jour uniquement les titres négociables libellés en dollars canadiens qui sont émis directement ou explicitement garantis par le gouvernement du Canada ou d’une province, et qui sont aussi acceptés dans le cadre du mécanisme permanent d’octroi de liquidités. Les obligations sécurisées en nom propre, les titres en nom propre de plus d’un an adossés à des actifs et les papiers commerciaux en nom propre adossés à des actifs ne sont plus admissibles (Modalités d’application).

La Banque continuera de surveiller les conditions de marché et pourra au besoin modifier de nouveau ses programmes, y compris la taille et les catégories d’échéances des opérations de pension à plus d’un jour.

La Banque demeure résolue à fournir les liquidités nécessaires en vue de soutenir le fonctionnement du système financier canadien. Si nécessaire, elle pourra réactiver les facilités qui ont servi jusque-là.


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7245


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7723


Banque du Canada
613 782-8782