Monetary Policy Spillover to Small Open Economies: Is the Transmission Different under Low Interest Rates?

Disponible en format(s) : PDF

Est-ce que la transmission de la politique monétaire change quand les taux d’intérêt sont bas? Si c’est le cas, comment change-t-elle? Nous faisons la lumière sur ces questions en analysant la transmission transfrontalière de la politique monétaire par les canaux du crédit bancaire. Plus précisément, nous nous posons la question suivante : quelle est l’incidence des taux directeurs bas et négatifs affichés dans de grandes économies mondiales sur les prêts bancaires consentis dans quatre petites économies ouvertes, soit le Canada, le Chili, la République tchèque et la Norvège?

Nous constatons que quand les taux d’intérêt sont élevés, le resserrement de la politique monétaire dans les grandes économies peut réduire l’offre de crédit dans les petites économies ouvertes. À l’inverse, lorsque les taux d’intérêt sont bas dans les grandes économies, une politique monétaire encore plus expansionniste accroît l’offre de crédit dans les petites économies ouvertes, ce qui concorde avec un canal du crédit bancaire international.

Ces résultats donnent à penser que les banques centrales des petites économies ouvertes devraient prendre en considération les taux d’intérêt des grandes économies mondiales, surtout quand ces taux se rapprochent et s’éloignent de la limite inférieure de la distribution.