Cyber Security and Ransomware in Financial Markets

Disponible en format(s) : PDF

Les marchés financiers sont confrontés à la menace constante des cyberattaques. Nous avons élaboré un modèle mandant-mandataire pour les cyberattaques dans lequel les clients paient des frais et délèguent les décisions de sécurité à des plateformes financières. Nous déduisons des implications vérifiables sur la vulnérabilité des clients aux cyberattaques et les frais facturés. Nous caractérisons les cyberattaques choisies par les acteurs. Nous constatons que les attaques par rançongiciel sont plus efficaces que les attaques traditionnelles et que les plateformes n’investissent pas suffisamment en sécurité quand le degré de sécurité n’est pas observable. La réglementation (p. ex., adoption de normes de sécurité minimales) ou une meilleure transparence (p. ex., indices de cybersécurité) à l’égard des investissements liés à la sécurité pourrait améliorer le bien-être. Nos résultats viennent conforter les efforts réglementaires en faveur d’une plus grande transparence en matière de cybersécurité et de cyberattaques.

DOI : https://doi.org/10.34989/swp-2022-32