Mandat du comité des responsables des organismes de réglementation

Objectifs

Le comité des responsables des organismes de réglementation (le comité des RDO) a pour objectif la mise en commun de l’information et le partage, par ses membres, de divers points de vue sur :

  • les enjeux réglementaires émergents;
  • les tendances du système financier;
  • les grands changements sur les marchés qui touchent les responsabilités fonctionnelles des membres du comité des RDO.

Plus particulièrement, le comité des RDO offre un forum où les membres peuvent :

  • mettre en commun de l’information et collaborer dans des domaines d’intérêt communs, comme la surveillance du risque systémique et les lacunes dans les données;
  • se tenir mutuellement informés des priorités de leur organisation en matière de politiques;
  • discuter des travaux en matière de réglementation au pays et à l’étranger;
  • maintenir des relations avec les autres organisations membres et coordonner leur travail, notamment pour se préparer à d’éventuelles crises et les gérer;
  • discuter des politiques qui éclaireront celles de leur propre organisation, y compris sur l’atténuation du risque systémique.

Composition du comité des RDO

Les membres du comité des RDO sont les responsables ou des représentants principaux des grands organismes de réglementation fédéraux et provinciaux qui sont chargés de la réglementation et des politiques prudentielles de différents aspects du système financier :

D’autres organisations qui ne sont pas membres du comité des RDO peuvent être invitées à ses réunions afin de discuter de problèmes spécifiques, au besoin.

Structure de soutien

Composé de représentants des membres du comité des RDO, le sous-groupe – Responsables des organismes de réglementation aide à établir l’ordre du jour des réunions et s’assure que toute information pertinente est mise en commun et comprise à l’avance afin de favoriser des discussions efficaces.

Le comité de surveillance du risque systémique facilite la surveillance et l’évaluation des vulnérabilités et des risques – existants et naissants – pesant sur le système financier par la mise en commun de l’information et la collaboration. Il relève directement du comité des RDO. Pour de plus amples renseignements, lire le mandat de ce comité.

D’autres groupes de travail ou comités peuvent être formés au besoin. Ils sont mis sur pied par le comité des RDO, dont ils relèvent, et peuvent compter des membres d’organisations qui n’en sont pas membres.

Réunions

Le comité des RDO tient des réunions semestrielles, sous la présidence de la Banque du Canada. Le gouverneur de la Banque du Canada peut par ailleurs organiser une réunion ponctuelle pour traiter de questions urgentes, s’il y a lieu.

Responsabilités des membres

Les membres du comité des RDO sont invités à collaborer et à se communiquer des informations conformément à leur mandat spécifique et en vertu de leurs obligations de confidentialité. Ils sont tenus, dans la mesure permise par la loi, de préserver la confidentialité de toute information non publique qu’ils reçoivent ou à laquelle ils ont accès dans le cadre de leur mandat, y compris celle communiquée à titre confidentiel aux membres du comité par les représentants canadiens de différents forums, organismes et groupes de travail internationaux.

Transparence

La Banque du Canada transmet les procès-verbaux de chaque réunion aux membres du comité des RDO.

Un compte-rendu des travaux du comité des RDO est présenté dans la Revue du système financier de la Banque du Canada.