Optimal Monetary Policy and Price Stability Over the Long-Run

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs analysent le rôle de la politique monétaire en présence de risques globaux et de marchés incomplets. Dans un modèle à générations imbriquées où chaque agent vit deux périodes et qui intègre une incertitude globale ainsi que des obligations non indexées, la politique monétaire optimale permet une affectation des ressources ex ante correspondant à un optimum de Pareto. Les autorités monétaires cherchent à stabiliser le taux d'épargne des agents en tirant parti de l'effet de l'inflation anticipée sur le rendement réel des obligations non indexées. Sous le régime monétaire optimal, l'équilibre se caractérise par un taux d'inflation moyen positif et un niveau des prix non stationnaire. Constat important, dans une situation appliquée, la politique optimale réunit des éléments propres aussi bien à la poursuite de cibles d'inflation qu'à celle de cibles de niveau des prix.

Aussi publié sous le titre :

Optimal Monetary Policy under Incomplete Markets and Aggregate Uncertainty: A Long-Run Perspective
Journal of Economic Dynamics and Control (0165-1889)
Juillet 2011, vol. 35, no 7, p. 1045-1060