How Changes in Oil Prices Affect the Macroeconomy

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs analysent l'incidence macroéconomique des mouvements de prix du pétrole au moyen d'un modèle d'équilibre général en économie ouverte inspiré de la nouvelle économie keynésienne. Dans le modèle, l'évolution du prix de l'or noir peut avoir aussi bien des effets temporaires sur l'écart de production (par le canal de la demande ou de l'offre) que des effets persistants sur la croissance tendancielle (par le truchement de l'offre). Le modèle, qui est estimé pour le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni sur la période 1971-2008, reproduit très bien les données étudiées, en particulier les moments de premier et de second ordre. Deux conclusions se dégagent du travail des auteurs : 1) les prix de l'énergie se répercutent sur l'économie essentiellement par le canal de l'offre; 2) la hausse des cours pétroliers a des retombées négatives transitoires tant sur l'écart de production que sur la croissance tendancielle, lesquelles se traduisent par une baisse permanente du niveau de production (potentielle comme effective). Aux États-Unis, il semble que les variations de l'offre de pétrole exercent sur la croissance tendancielle des effets négatifs plus persistants que celles de la demande d'or noir. Ces effets sont statistiquement significatifs, mais les simulations réalisées indiquent qu'ils sont de faible ampleur du point de vue économique.