Le modèle TOTEM – principal modèle utilisé par la Banque du Canada pour l’analyse de politiques et l’élaboration de projections concernant l’économie canadienne – est élargi de manière à inclure les stocks. Dans le modèle, les entreprises accroissent leurs stocks de produits finis en raison de l’effet favorable qu’exerce l’importance des stocks sur la demande de leurs produits. Le modèle rend bien compte de la procyclicité et de la volatilité du comportement des investissements en stocks. Les auteurs montrent que le coût d’ajustement convexe des stocks est déterminant dans la capacité du modèle de reproduire les données relatives aux stocks sur le plan quantitatif.