On the Nexus of Monetary Policy and Financial Stability: Effectiveness of Macroprudential Tools in Building Resilience and Mitigating Financial Imbalances

Disponible en format(s) : PDF

L’objet de cette note est d’évaluer, à partir de données canadiennes et internationales, l’efficacité des politiques macroprudentielles pour renforcer la résilience et réduire les déséquilibres financiers. L’analyse permet de conclure que ces mesures ont atteint l’essentiel des objectifs assignés : augmenter la résilience globale du système financier face aux déséquilibres accrus et accroître sa capacité à résister aux chocs négatifs. Toutefois, l’efficacité de ces mesures pour apporter une stabilité contracyclique en freinant la croissance du crédit (« contrer le cycle financier ») est étayée par des données limitées. De tous les types d’outils macroprudentiels, les mesures de nature « sectorielle » et celles qui visent les emprunteurs sont les plus à même de contrer le cycle financier. Dans l’ensemble, l’efficacité observée des instruments macroprudentiels dans la réduction du risque systémique signifie que ces mesures peuvent être complémentaires de la politique monétaire pour la réussite des objectifs de stabilité macroéconomique et financière.