Dans cette note, nous décrivons brièvement les développements récents concernant les mesures des salaires au Canada. Nous cherchons ensuite à déterminer si la croissance des salaires observée s’avère conforme à ses déterminants fondamentaux. Il ressort de notre analyse que les pressions salariales demeurent modérées, et presque toutes les mesures montrent que la croissance des salaires se maintient sous sa moyenne historique depuis la mi-2015. En ce qui concerne la relation entre la croissance des salaires et ses déterminants fondamentaux, nous constatons que le rythme de progression des salaires et de la rémunération globale a été faible par rapport à ce qu’il aurait dû être compte tenu des taux de chômage observés depuis 2015, en partie à cause de la faible croissance de la productivité du travail. En conclusion, nous notons que les pressions sur les coûts de la production intérieure émanant des salaires demeurent modestes.