Dany Brouillette

Directeur

RSS


Afficher tous

Notes analytiques du personnel

Production potentielle au Canada : réévaluation de 2019

La production potentielle devrait afficher une croissance moyenne de 1,8 % de 2019 à 2021 et de 1,9 % en 2022. Même si l’apport du facteur travail tendanciel à la croissance de la production potentielle devrait diminuer entre 2019 et 2022, celui de la productivité tendancielle du travail devrait augmenter.

What Is Restraining Non-Energy Export Growth?

Cette note résume les principaux résultats des travaux d’analyse du personnel de la Banque du Canada examinant les raisons de la récente faiblesse des exportations canadiennes de biens non énergétiques. Entre 2002 et 2017, le Canada a vu diminuer de façon constante sa part du marché des importations américaines de biens non énergétiques, reflétant principalement la dégradation continue et généralisée de sa compétitivité.

Salaires et inflation : des courbes non linéaires?

Note analytique du personnel 2018-15 Dany Brouillette, Madigan Dockrill, Helen Lao, Laurence Savoie-Chabot
À mesure que la capacité excédentaire de l’économie continue à se résorber et que le marché du travail se resserre, il est possible que la croissance des salaires et l’inflation augmente plus rapidement que prévu, ce qui signifierait que leurs courbes de Phillips présentent une forme convexe.

Production potentielle au Canada : réévaluation de 2018

La présente note résume la réévaluation de la production potentielle à laquelle procède la Banque du Canada et dont les résultats ont été publiés dans le Rapport sur la politique monétaire d’avril 2018. Globalement, la trajectoire de la croissance de la production potentielle devrait demeurer stable, à 1,8 % entre 2018 et 2020 et à 1,9 % en 2021.

Wages: Measurement and Key Drivers

Note analytique du personnel 2018-2 Dany Brouillette, Jonathan Lachaine, Benoit Vincent
Les sources de données disponibles sur les salaires horaires au Canada envoient parfois des signaux contradictoires quant à la croissance de ceux-ci. La présente note comporte donc deux objectifs : d’abord, nous concevons une mesure commune des salaires (salaires-comm), qui rend mieux compte des pressions sous-jacentes exercées sur les salaires et qui reflète la tendance pour l’ensemble des sources de données. Ensuite, nous réexaminons la relation entre la croissance des salaires et les déterminants macroéconomiques (marge de ressources inutilisées sur le marché du travail et productivité du travail).

The Impacts of Minimum Wage Increases on the Canadian Economy

Note analytique du personnel 2017-26 Dany Brouillette, Calista Cheung, Daniel Gao, Olivier Gervais
Dans cette note, nous examinons les canaux par lesquels les hausses du salaire minimum prévues dans les années à venir pourraient influer sur l’activité économique et l’inflation au Canada, et nous évaluons l’incidence macroéconomique de ces augmentations. À partir d’estimations de la transmission directe des variations du salaire minimum dans un modèle de forme réduite, nous constatons que l’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC) pourrait progresser d’environ 0,1 point de pourcentage en moyenne en 2018.

Global Factors and Inflation in Canada

Note analytique du personnel 2017-17 Dany Brouillette, Laurence Savoie-Chabot
Cette note cherche à déterminer si la faiblesse récente de l’inflation au Canada peut être mise en relation avec des facteurs mondiaux qui ne sont pas pris en compte dans l’actuel cadre d’analyse du personnel (capacités excédentaires intérieures, mouvements des prix des produits de base et du taux de change). Un facteur commun aux évolutions de l’inflation estimé pour certaines économies avancées semble apporter peu d’informations sur l’inflation au Canada autres que celles extraites des variations des prix des produits de base et du taux de change.

Wage Growth in Canada and the United States: Factors Behind Recent Weakness

Note analytique du personnel 2017-8 Dany Brouillette, James Ketcheson, Olena Kostyshyna, Jonathan Lachaine
Dans cette note, nous nous interrogeons sur les raisons de la croissance relativement modérée des salaires au Canada depuis la baisse des prix des produits de base, en 2014, et cherchons à établir si des facteurs conjoncturels (telle une marge de ressources inutilisées sur le marché du travail) ou structurels (redistribution des ressources et évolution démographique, par exemple) sont en cause.

Downward Nominal Wage Rigidity, Inflation and Unemployment: New Evidence Using Micro‐Level Data

Note analytique du personnel 2017-6 Dany Brouillette, Natalia Kyui
Selon une étude récente, la rigidité à la baisse des salaires nominaux (RBSN) sur le marché canadien du travail aurait pris de l’ampleur à la suite de la récession de 2008‐2009 (voir Brouillette, Kostyshyna et Kyui, 2016).

A Canada-US Comparison of Labour Market Conditions

Dans cette note, nous faisons une brève comparaison de l’évolution récente des marchés du travail au Canada et aux États-Unis. Notre analyse indique qu’il reste encore des ressources inutilisées sur le marché du travail canadien, alors que le marché du travail américain est proche du plein emploi.

Documents de travail du personnel

The Trend Unemployment Rate in Canada: Searching for the Unobservable

Dans cette étude, nous analysons diverses méthodes ayant servi à mesurer le taux de chômage tendanciel au Canada. Nous prenons également en considération quelques améliorations et variantes de certaines méthodes existantes.

Downward Nominal Wage Rigidity in Canada: Evidence from Micro- Level Data

Document de travail du personnel 2016-40 Dany Brouillette, Olena Kostyshyna, Natalia Kyui
Nous évaluons l’importance de la rigidité à la baisse des salaires nominaux au Canada au moyen de microdonnées sur les entreprises et la main-d’oeuvre. Plus précisément, nous analysons les données administratives des Grands règlements salariaux, obtenues auprès d’employeurs, ainsi que les données de l’Enquête sur la dynamique du travail et du revenu, recueillies auprès des ménages.