Les modèles d’évaluation des risques occupent une place importante parmi les outils d’analyse dont la Banque du Canada se sert pour jauger la résilience du système financier. Dans cette étude, nous décrivons le Cadre d’identification et d’évaluation des risques, une série de modèles conçus à la Banque pour quantifier l’incidence des risques liés à la stabilité financière sur l’économie dans son ensemble et sur divers participants au système financier en particulier (ménages, entreprises et banques). Les risques considérés sont des risques extrêmes correspondant à des événements graves et rares, mais plausibles. Le Cadre regroupe des modèles qui quantifient l’incidence des risques à la fois sur les agrégats macrofinanciers et sur différents types de participants au système financier. Il nous permet donc de comprendre les canaux par lesquels des chocs majeurs pourraient s’amplifier et se propager au sein du système. En intégrant des modèles sectoriels, le Cadre peut tenir compte des particularités institutionnelles appréciables et de l’hétérogénéité qui caractérisent les différentes composantes du système financier ainsi que cerner les divers canaux par lesquels celles-ci peuvent être touchées par des chocs. Comme tous les modèles, ceux du Cadre comportent des incertitudes qui leur sont inhérentes. C’est pourquoi on combine les résultats obtenus au jugement de spécialistes pour évaluer globalement les risques liés à la stabilité financière.