Cameron MacDonald

Économiste principal

RSS

Biographie

Cameron MacDonald est économiste principal au département de la Stabilité financière de la Banque du Canada. Il participe à l’évaluation des risques et des vulnérabilités liés aux institutions financières telles que les banques et les sociétés d’assurance vie. Ses autres domaines de recherche sont notamment les tests de résistance, la politique macroprudentielle et le financement hypothécaire. Il est titulaire d’une maîtrise en économie de l’Université de Toronto.


Afficher tous

Notes analytiques du personnel

Évaluer la résilience du système bancaire canadien

Note analytique du personnel 2019-16 Charles Gaa, Xuezhi Liu, Cameron MacDonald, Xiangjin Shen
La stabilité du système financier canadien et son rôle de pilier de l’économie du pays tiennent à la capacité des institutions financières à absorber et à gérer les chocs majeurs. Cela est particulièrement vrai pour les grandes banques, dont les services sont essentiels à l’économie canadienne.

Modelling the Macrofinancial Effects of a House Price Correction in Canada

Nous utilisons un ensemble de modèles d’évaluation des risques pour examiner l’incidence possible d’une correction hypothétique des prix des logements concentrée dans les régions de Toronto et de Vancouver. Nous supposons aussi que les tensions financières amplifient considérablement les effets macroéconomiques du recul des prix.

Interest Rate and Renewal Risk for Mortgages

Note analytique du personnel 2018-18 Olga Bilyk, Brian Peterson, Cameron MacDonald
Dans cette note, nous explorons deux types de risques qui pèsent sur les personnes ayant contracté un prêt hypothécaire ou une ligne de crédit garantie par l’avoir propre foncier dans le contexte actuel marqué par la hausse des taux d’intérêt : le risque de taux d’intérêt et le risque de renouvellement.

Implementing Market-Based Indicators to Monitor Vulnerabilities of Financial Institutions

Note analytique du personnel 2016-5 Cameron MacDonald, Maarten van Oordt, Robin Scott
Cette note analytique présente différents indicateurs de marché et examine en quoi ils peuvent contribuer davantage à l’évaluation, par la Banque du Canada, des vulnérabilités des institutions financières canadiennes. D’après les indicateurs de marché mesurant le levier financier, le risque de solvabilité des grandes banques canadiennes s’est accru depuis le repli des prix du pétrole amorcé au second semestre de 2014.

Plus

Rapports techniques

The Framework for Risk Identification and Assessment

Rapport technique n° 113 Cameron MacDonald, Virginie Traclet
Les modèles d’évaluation des risques occupent une place importante parmi les outils d’analyse dont la Banque du Canada se sert pour jauger la résilience du système financier. Dans cette étude, nous décrivons le Cadre d’identification et d’évaluation des risques, une série de modèles conçus à la Banque pour quantifier l’incidence des risques liés à la stabilité financière sur l’économie dans son ensemble et sur divers participants au système financier en particulier (ménages, entreprises et banques).

Plus


Publications de la Banque

Portail sur le système financier

14 novembre 2018

Résilience du système financier et correction des prix des logements

Nous utilisons des modèles pour mieux comprendre et évaluer l’incidence éventuelle des risques sur le système financier. Dans notre scénario hypothétique, une correction des prix des logements et des tensions financières élevées pèsent sur l’économie. Un plus grand nombre de ménages et d’entreprises ont de la difficulté à rembourser leurs prêts. Néanmoins, les grandes banques demeurent résilientes.

Plus

Article de la Revue du système financier

8 juin 2017

Le rôle des indicateurs de marché dans l’évaluation de la résilience des systèmes bancaires

Ce rapport examine l’emploi des outils quantitatifs servant à appréhender l’évaluation que font les participants au marché de la résilience du système bancaire. Ces instruments complètent les mesures traditionnelles de nature comptable et tendent à indiquer que les marchés jugent les grandes banques canadiennes mieux placées pour affronter les chocs négatifs que leurs homologues d’autres pays avancés. Cependant, lorsqu’on les compare aux ratios de fonds propres réglementaires, les indicateurs de marché font état d’une amélioration moins accentuée de la résilience du système bancaire depuis la période d’avant-crise.
15 décembre 2016

La montée des sociétés de financement hypothécaire au Canada : avantages et vulnérabilités

Don Coletti, Marc-André Gosselin et Cameron MacDonald étudient, dans La montée des sociétés de financement hypothécaire au Canada : avantages et vulnérabilités, l’importance accrue des sociétés de financement hypothécaire sur le marché hypothécaire canadien. Ils analysent les modèles d’affaires de ces sociétés, et décrivent la relation qu’elles entretiennent avec les courtiers hypothécaires et les banques, et les avantages qu’elles procurent aux emprunteurs canadiens. Enfin, ils évaluent comment les sociétés de financement hypothécaire influent sur les vulnérabilités du système financier.

Plus