How Do Mortgage Rate Resets Affect Consumer Spending and Debt Repayment? Evidence from Canadian Consumers

Disponible en format(s) : PDF

Nous étudions l’effet de causalité des variations des taux hypothécaires sur les dépenses des consommateurs, le remboursement de leurs dettes et leurs défauts de paiement durant des périodes où la politique monétaire est soit expansionniste soit restrictive au Canada. L’identification de l’effet de causalitéest  facilitée par le fait que les prêts hypothécaires à taux fixe à court terme (le produit le plus populaire du marché hypothécaire canadien) doivent être renouvelés à des intervalles préétablis selon les taux d’intérêt en vigueur sur le marché. Notre stratégie empirique tire parti de cette variation exogène liée aux périodes de renouvellement des prêts hypothécaires. Nous constatons des réactions asymétriques des dépenses de consommation en biens durables, du remboursement des dettes et des défauts de paiement. Ces résultats s’expliquent par l’effet de trésorerie combiné aux variations des attentes des consommateurs quant aux taux d’intérêt futurs. Nos résultats nous aident à mieux comprendre les réactions observées dans le secteur des ménages face aux variations des taux d’intérêt, surtout dans les pays où prédominent les prêts hypothécaires à taux variable, à taux révisable ou à taux fixe à court terme.