Production Networks and the Propagation of Commodity Price Shocks

Disponible en format(s) : PDF

Les variations des prix des produits de base sont souvent associées à la volatilité de la production globale et des prix. L’économie s’ajuste à mesure que les prix des produits de base montent et baissent, notamment par le redéploiement des investissements, de l’emploi et de la production, de même que par la modification des taux d’intérêt et de change.

À ces ajustements déjà assez complexes s’ajoute un canal important qui est souvent négligé dans la littérature : les liens entre les entrées et les sorties. Dans cette étude, nous examinons les implications macroéconomiques des chocs de prix des produits de base dans un modèle structurel de petite économie ouverte exportatrice de produits de base où les entrées et sorties sont liées.

Notre modèle calibré pour l’économie canadienne peut expliquer une bonne partie de la baisse du produit intérieur brut (PIB) réel qui a été observée en 2015 et 2016 à la suite de la forte chute des prix des produits de base. Nous constatons que les liens avec d’autres secteurs de l’économie situés en aval et les relations d’exportation avec le reste du monde jouent un rôle important lorsque l’économie modélisée s’ajuste à ces chocs.