Il existe une abondante littérature au sujet de la relation entre la structure du système financier (la mesure dans laquelle celui-ci repose sur le marché ou sur les intermédiaires financiers) et la croissance économique à long terme. Les auteurs vulgarisent ici à l'intention d'un public non spécialiste les conclusions des chercheurs sur le sujet. Selon ces derniers, la structure financière n'explique pas l'écart de croissance entre les pays. Les facteurs déterminants sont la qualité et le niveau global de développement des services financiers. Par conséquent, la meilleure façon d'examiner la relation entre la structure financière et la croissance n'est pas d'étudier comment les marchés et les intermédiaires financiers peuvent se substituer les uns aux autres, mais plutôt comment ils se complètent.