Un système de pension efficace accentue l'efficience économique et financière. Au Canada, la majorité des régimes de retraite sont des régimes à prestations déterminées. Or, ceux-ci sont fragilisés par l'accroissement de la longévité, le bas niveau des taux d'intérêt à long terme et la baisse de la prime de risque sur les actions. Les régimes à prestations déterminées sont vulnérables à ces types de chocs, car ils forment des vecteurs financiers complexes dont les interdépendances échappent en partie à leurs concepteurs, administrateurs, régulateurs et autres acteurs. L'auteur propose une description synthétique des principes de fonctionnement économique d'un régime de retraite à prestations déterminées hautement stylisé. Grâce à ce modèle, il met au jour certaines idées erronées sur les régimes de cette classe et explique en quoi la charge de leurs promoteurs s'alourdit.