Sequencing Extended Monetary Policies at the Effective Lower Bound

Disponible en format(s) : PDF

En réaction à la pandémie de COVID-19, la Banque du Canada a abaissé vigoureusement son taux directeur et accru la détente monétaire en recourant aux indications prospectives et à l’assouplissement quantitatif. Dans notre analyse, nous menons des simulations au moyen du modèle de projection de la Banque du Canada, TOTEM (Terms-of-Trade Economic Model), pour étudier une gamme élargie d’outils de politique monétaire visant à soutenir l’économie dans le contexte de la crise née de la pandémie. Nous mettons l’accent sur la mise en œuvre, par étapes, de trois de ces outils quand le taux directeur est à la valeur plancher : assouplissement direct du crédit, indications prospectives et assouplissement quantitatif. Nous constatons que le meilleur ensemble de politiques pour l’économie canadienne consiste à mettre en place, dans l’immédiat, les indications prospectives et l’assouplissement quantitatif, suivis de l’assouplissement direct du crédit dès que les restrictions sanitaires sont levées. Par ailleurs, une mise en œuvre « tous azimuts » de l’ensemble des outils disponibles aide à stabiliser l’économie parce que chacun de ces outils renforce les autres. En outre, nous quantifions les mesures budgétaires requises pour compenser l’écart du produit intérieur brut causé par la valeur plancher, compte tenu des limites opérationnelles empêchant le déploiement accru des outils de la gamme élargie.