Joel Wagner

Économiste-expert

Joel Wagner est économiste-expert dans la Section des études sur la politique monétaire et la finance au département des Analyses de l’économie canadienne (AEC) de la Banque du Canada. Sa recherche actuelle porte sur la macroéconomie avec un intérêt particulier sur le rôle moteur que la technologie et l’innovation ont sur la volatilité des cycles économiques et la croissance. A la Banque du Canada, il a été impliqué dans des projets de recherche visant une meilleure compréhension de l’impact de la rigidité à la baisse des salaires nominaux sur la détermination des salaires des travailleurs. Dans sa recherche future, il entend poursuivre dans cette direction tout en s’intéressant également sur l’impact des innovations dans la technologie financière sur le secteur bancaire.

Communiquer avec

Joel Wagner

Économiste-expert
Analyses de l'économie canadienne
Section des études sur la politique monétaire et la finance

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Curriculum vitae

Dernières parutions

Downward Nominal Wage Rigidity in Canada: Evidence Against a “Greasing Effect”

Document de travail du personnel 2017-31 Joel Wagner
La rigidité à la baisse des salaires nominaux (RBSN) a souvent été invoquée pour justifier le ciblage d’un taux d’inflation positif. Il est communément admis qu’une inflation positive peut, en exerçant une pression à la baisse sur les salaires réels, « huiler les rouages » du marché du travail et faciliter les ajustements de ce marché durant les récessions.

Anticipated Technology Shocks: A Re‐Evaluation Using Cointegrated Technologies

Document de travail du personnel 2017-11 Joel Wagner
Dans la littérature, deux approches méthodologiques ont servi à évaluer l’importance relative des chocs induits par de nouvelles informations sur le futur comme source de volatilité du cycle économique. La première est une approche empirique qui fait appel à une spécification en termes de vecteur autorégressif structurel afin d’évaluer l’importance relative de pareils chocs, tandis que la seconde se fonde sur un modèle structurel d’équilibre général.

Agency Costs, Risk Shocks and International Cycles

Document de travail du personnel 2016-2 Marc-André Letendre, Joel Wagner
Dans un modèle de cycle économique à deux pays et à deux biens, nous intégrons des coûts de délégation à la manière de Carlstrom et Fuerst (1997). Dans notre modèle, les variations du prix relatif de l’investissement sont endogènes.

The Endogenous Relative Price of Investment

Document de travail du personnel 2015-30 Joel Wagner
L’auteur utilise une méthode d’analyse basée sur un modèle structurel et des données complètes pour évaluer le lien entre les chocs technologiques spécifiques à l’investissement et l’inverse du prix relatif de l’investissement. Il propose un modèle bisectoriel intégrant une structure de concurrence monopolistique où les entreprises peuvent faire varier le taux de marge appliqué à leur produit en fonction du nombre de firmes concurrentes.

Plus

Autre

Revues avec comité de lecture

  • « Agency Costs, Risk Shocks and International Cycles », 
    (avec la collaboration de Marc-André Letendre )  Macroeconomic Dynamics.
  • « Downward Nominal Wage Rigidity: Evidence Against a Greasing Effect »
    Canadian Journal of economics, à venir.

Formation

  • Doctorat en économie, Université McMaster, 2014
  • Maîtrise en économie, Université McMaster, 2009
  • Baccalauréat en économie, Université Wilfrid Laurier, 2008

Intérêts de recherche

  • Macroéconomie
  • Économie monétaire
  • Rigidité à la baisse des salaires nominaux
  • Technologie et innovation

À propos

Suivez la Banque