Taille : 152,4 sur 69,85 mm (6,0 sur 2,75 po)

Divers changements sont apportés au graphisme de cette troisième série de billets de la Banque du Canada : le portrait, qui était situé au centre des billets, est déplacé vers la droite, les motifs composés de lignes sont simplifiés et les armoiries du Canada sont intégrées à l’arrière-plan des billets.

L’encre en relief (gravure en taille-douce), qui est facile à sentir au toucher, est largement utilisée des deux côtés des billets de cette série. L’encre noire est employée pour le texte, le portrait et les bordures au recto des billets, et une couleur différente (une couleur distincte pour chaque coupure) est utilisée pour les paysages et les bordures au verso des billets.

Cette série est aussi connue sous l’appellation « face de diable ». Les billets de cette série soulèvent toute une controverse du fait que, dans la gravure du portrait, un diable ricanant semble apparaître dans une partie de la chevelure de la reine. En 1956, les planches d’impression de toutes les coupures sont modifiées afin d’exorciser le diable!