Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

Publié après

Publié avant

77 résultats

Estimating the Effect of Exchange Rate Changes on Total Exports

Document de travail du personnel 2019-17 Thierry Mayer, Walter Steingress
La présente étude montre que l’approche couramment employée pour estimer l’incidence des variations du taux de change sur les exportations totales, qui se base sur des régressions du taux de change effectif réel (TCER), implique des estimations biaisées des élasticités sous-jacentes. Nous proposons une nouvelle spécification reposant sur des régressions agrégées qui est compatible avec une dérivation des flux commerciaux bilatéraux par le modèle de gravité.

The Impact of Surprising Monetary Policy Announcements on Exchange Rate Volatility

Note analytique du personnel 2018-39 Adam Albogatchiev, Jean-Sébastien Fontaine, Jabir Sandhu, Reginald Xie
Nous nous intéressons aux communiqués de la Banque du Canada qui ont le plus vivement fait réagir le marché des changes. Nous constatons que la volatilité augmente après l’émission des communiqués, mais cette hausse de la volatilité est passagère et disparaît quasiment au bout d’une heure, en moyenne. Ensuite, l’effet rappelle celui des communiqués portant sur d’autres données économiques, comme les chiffres de l’inflation ou de la croissance.

Uncovered Return Parity: Equity Returns and Currency Returns

Document de travail du personnel 2018-22 Edouard Djeutem, Geoffrey R. Dunbar
Nous proposons une condition de parité des rendements sans couverture anticipés pour les taux de change bilatéraux au comptant. Cette condition implique que les équations de taux de change unilatéral sont mal spécifiées et que les rendements des actions influent également sur les taux de change. Les régressions de Fama tendent à montrer que l’hypothèse de la parité des rendements sans couverture est statistiquement préférable à celle de la parité des taux d’intérêt sans couverture pour expliquer les taux de change bilatéraux nominaux mensuels entre le dollar américain et les monnaies de six pays (Australie, Canada, Japon, Norvège, Suisse et Royaume-Uni).

The Share of Systematic Variations in the Canadian Dollar—Part III

Note analytique du personnel 2018-13 Guillaume Nolin, James Kyeong, Jean-Sébastien Fontaine
Nous établissons un parallèle entre l’augmentation spectaculaire des variations systématiques des taux de change et les prêts bancaires internationaux. Nous constatons que, lorsque la part des variations systématiques de la monnaie d’un pays est importante, les flux de prêts bancaires internationaux vers le pays en question deviennent plus sensibles aux prêts bancaires à l’échelle mondiale et donc plus systématiques. Ce parallèle s’observe surtout parmi les grands pays exportateurs de produits de base, dont le Canada. L’intermédiation financière internationale pourrait ouvrir un nouveau canal entre l’économie réelle et les taux de change.
Type(s) de contenu : Travaux de recherche du personnel, Notes analytiques du personnel Sujet(s) : Taux de change Code(s) JEL : F, F3, F31

The Impacts of Monetary Policy Statements

Note analytique du personnel 2017-22 Bruno Feunou, Corey Garriott, James Kyeong, Raisa Leiderman
Dans la présente note, nous établissons que les participants au marché réagissent à un changement imprévu de ton dans les déclarations de la Banque du Canada sur la politique monétaire. Quand le marché considère que l’institution a l’intention de resserrer (ou bien d’assouplir) la politique monétaire plus tôt qu’il ne l’avait d’abord escompté, le dollar canadien s’apprécie (ou se déprécie) et le rendement à long terme des obligations de l’État canadien augmente (ou diminue). Le ton des déclarations revêt une importance particulièrement grande pour le marché dès lors que le taux directeur est resté inchangé pendant un certain temps.

Understanding the Time Variation in Exchange Rate Pass-Through to Import Prices

Document d’analyse du personnel 2017-12 Rose Cunningham, Christian Friedrich, Kristina Hess, Min Jae Kim
Dans cette étude, nous analysons la présence de variations temporelles dans la transmission des variations du taux de change effectif nominal aux prix des importations pour 24 économies avancées, au cours de la période 1995-2015. À l’instar des études de la littérature publiées précédemment, nous constatons une importante hétérogénéité dans le degré de transmission des variations du taux de change au sein de divers pays.

Global Trade Flows: Revisiting the Exchange Rate Elasticities

Document de travail du personnel 2017-41 Matthieu Bussière, Guillaume Gaulier, Walter Steingress
Cet article contribue au débat sur l’ordre de grandeur des élasticités commerce en fournissant les élasticités prix et quantités de 51 pays avancés et émergents. Plus particulièrement, nous présentons pour chacun de ces pays l’élasticité des prix et des quantités au taux de change pour les exportations et pour les importations, ainsi que la réaction de la balance commerciale.

Optimal Estimation of Multi-Country Gaussian Dynamic Term Structure Models Using Linear Regressions

Document de travail du personnel 2017-33 Antonio Diez de los Rios
Nous proposons un nouvel estimateur des modèles dynamiques gaussiens de la structure par terme des taux d’intérêt à plusieurs pays. Cet estimateur fondé sur la méthode des moindres carrés ordinaires est facile à calculer et asymptotiquement efficient, même avec un assez grand nombre de pays, un cas pour lequel d’autres méthodes proposées récemment perdent leur simplicité.

Detecting Scapegoat Effects in the Relationship Between Exchange Rates and Macroeconomic Fundamentals

Document de travail du personnel 2017-22 Lorenzo Pozzi, Barbara Sadaba
Nous présentons dans cette étude un nouveau test pour le modèle de taux de change fondé sur la théorie du bouc émissaire (scapegoat model of exchange rates). Le test vise à renforcer le lien entre cette théorie et sa traduction empirique. Ce nouveau test comporte plusieurs étapes.

Assessing the Predictive Ability of Sovereign Default Risk on Exchange Rate Returns

Document de travail du personnel 2017-19 Claudia Foroni, Francesco Ravazzolo, Barbara Sadaba
Un accroissement du risque souverain est souvent associé à de fortes variations des taux de change. Du coup, les anticipations quant à l’éventualité d’une défaillance souveraine peuvent apporter de l’information utile sur les mouvements futurs des taux de change.