La Banque du Canada a dévoilé aujourd’hui la nouvelle série de billets de banque canadiens en polymère lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à son siège, à Ottawa. Elle a donné de l’information sur le matériau polymère et les nouveaux éléments de sécurité perfectionnés ainsi que sur les images et le graphisme des coupures de 100 et de 50 dollars, qui seront émises prochainement. La Banque a de plus présenté les thèmes des autres billets de la série.

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, et le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada, William J. S. Elliott, se sont joints au gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, pour ce dévoilement.

M. Flaherty a parlé du grand rôle joué par l’argent comptant comme mode de paiement dans la vie quotidienne des Canadiens et des Canadiennes, ajoutant que c’était la raison pour laquelle il était important que les thèmes des nouveaux billets reflètent leur histoire. « Ces billets évoquent l’esprit d’innovation du Canada et leurs éléments graphiques illustrent les réalisations canadiennes au pays, dans le monde et dans l’espace, a-t-il indiqué. Les billets de banque sont une référence culturelle qui met en valeur l’expérience canadienne. »

Le billet de 100 dollars, qui sera émis en novembre prochain, est orné d’images ayant pour thème les innovations canadiennes dans le domaine médical, de la découverte de l’insuline comme traitement du diabète et l’invention du régulateur cardiaque, jusqu’à la participation des chercheurs canadiens au décodage du génome humain. L’effigie de sir Robert Borden, premier ministre du Canada de 1911 à 1920, continuera de figurer au recto du billet, mais il s’agit d’un nouveau portrait.

Sur le billet de 50 dollars, dont l’émission aura lieu en mars 2012, est représenté le navire de la Garde côtière canadienne Amundsen, qui symbolise le rôle de chef de file que joue le Canada dans les recherches menées dans l’Arctique. Cette image rappelle aussi l’importance de la frontière septentrionale canadienne – l’immensité et la splendeur de ses terres – dans la définition de notre identité culturelle. Le portrait de William Lyon Mackenzie King, qui a dirigé le pays de 1921 à 1930 puis de 1935 à 1948, figurera encore au recto du billet, dans une version actualisée.

Les nouvelles coupures seront pourvues de plusieurs éléments de sécurité uniques qui permettront de repousser les frontières de la sûreté des billets de banque et rendront ceux-ci difficiles à contrefaire mais faciles à vérifier. Les plus notables sont les deux parties transparentes : la plus grande traverse le billet de haut en bas et renferme des images holographiques complexes, l’autre a la forme d’une feuille d’érable.

« L’objectif visé par la Banque lors de l’émission d’une nouvelle série est de fournir aux Canadiens des billets de banque dont ils peuvent se servir en toute confiance, a expliqué le gouverneur Carney. La Banque allie les technologies novatrices des quatre coins du monde à l’ingéniosité canadienne pour créer une série de billets unique qui est plus sûre, plus économique et meilleure pour l’environnement. »

Le commissaire de la GRC a affirmé que « ces nouveaux billets à la fine pointe de la technologie contribueront grandement à décourager la contrefaçon dans les années à venir ». M. Elliott a poursuivi en indiquant que son organisation « continuera de travailler avec la Banque du Canada et les autres corps policiers afin de maintenir la confiance du public dans la monnaie canadienne ».

Au cours des six mois à venir, la Banque s’emploiera à faire connaître la prochaine série de billets au grand public. Elle continuera également d’informer les entreprises du secteur du traitement des billets pour les aider à préparer le système à l’arrivée des billets en polymère et veillera à ce que le personnel des commerces de détail, des institutions financières et des organismes d’application de la loi apprenne à vérifier les éléments de sécurité des nouveaux billets une fois que ceux-ci commenceront à circuler.

Les autres coupures de la série en polymère seront émises d’ici la fin de 2013, en commençant par celle de 20 dollars en 2012. Leurs thèmes sont les suivants :

20 $     Monument commémoratif du Canada à Vimy – rappelle la contribution des Canadiens et les sacrifices qu’ils ont consentis durant les conflits qui ont jalonné notre histoire.
(Portrait : Sa Majesté la reine Elizabeth II)

10 $     Le Canadien – représente un grand exploit technique du Canada, soit d’avoir relié les frontières orientale et occidentale du pays par le plus long chemin de fer jamais construit à l’époque. (Portrait : sir John A. Macdonald)

5 $       Canadarm2 et Dextre – symbolisent la contribution continue du Canada au programme spatial international grâce à l’innovation robotique. (Portrait : sir Wilfrid Laurier)

Le graphisme et les images détaillées de ces billets ne seront communiqués qu’au moment du dévoilement officiel.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la nouvelle série de billets de banque en polymère, veuillez communiquer avec Jeremy Harrison, directeur adjoint, Affaires publiques, au numéro 613 782-8782 ou à l’adresse communications@banqueducanada.ca.

Liens additionnels