Survival Analysis of Banknote Circulation: Fitness, Network Structure and Machine Learning

Disponible en format(s) : PDF

L’objectif premier de cette recherche est de comprendre les schémas de distribution des billets de banque. La nouveauté de notre approche : nous nous intéressons aux billets mêmes, grâce à l’analyse de mégadonnées obtenues dans le cadre de la stratégie de gestion de l’information du département de la Monnaie de la Banque du Canada.

Nous réalisons une analyse exploratoire des réseaux que couvre la circulation des billets de banque dans dix régions du Canada. Notre analyse est centrée sur le laps de temps pendant lequel les billets de banque restent « sur le marché » avant de revenir à la Banque du Canada, ce que nous appelons la durée en circulation. Par ailleurs, nous élaborons un cadre empirique pour découvrir ce qui détermine cette durée.

Nos résultats montrent que le bon ou le mauvais état d’un billet détermine sa durée en circulation. Il apparaît aussi que le type de coupure est encore plus pertinent pour expliquer le temps qu’un billet passe « sur le marché ». Cela donne à penser qu’il y aurait un lien entre les coupures et les différents types de transactions, et que la probabilité que des billets soient déposés à la Banque du Canada dépendrait de ces transactions. Ce constat est instructif en ce qu’il apporte un éclairage révélateur sur les déterminants des schémas de distribution et sert de point de départ à l’étude de questions intéressantes : Dans quelles transactions particulières les différentes coupures sont-elles utilisées? Qu’est-ce qui fait que ces transactions ont un effet si marqué sur la durée en circulation d’un billet de banque?