Biographie

Kim est conseiller principal en recherches.  Il s’intéresse principalement à l’économie industrielle et l’économétrie appliquée.


Afficher tous

Notes analytiques du personnel

2018 Merchant Acceptance Survey

Note analytique du personnel 2019-31 Kim Huynh, Gradon Nicholls, Mitchell Nicholson
En 2015, la Banque du Canada a mené une enquête auprès de commerçants, qui a permis de conclure que l’argent comptant était accepté presque partout (Fung, Huynh and Kosse 2017). Depuis, les paiements numériques ont gagné en popularité au pays, bien des Canadiens ayant adopté de nouveaux modes de paiement comme les cartes sans contact et les virements InteracMD.

Bitcoin Awareness and Usage in Canada: An Update

Note analytique du personnel 2018-23 Christopher Henry, Kim Huynh, Gradon Nicholls
Une comparaison des résultats de notre enquête-omnibus de 2017 sur le bitcoin (menée du 12 au 15 décembre 2017) avec ceux de l’année précédente révèle un accroissement du pourcentage de répondants disant avoir entendu parler du bitcoin (85 % en 2017 comparativement à 64 % en 2016) et en détenir (5,0 % en 2017 contre 2,9 % en 2016). Les résultats révèlent en outre que les acheteurs de bitcoins utilisent pour la plupart cette cryptomonnaie comme instrument de placement et non pas comme mode de paiement pour acquérir des biens et des services.

Merchant Acceptance of Cash and Credit Cards at the Point of Sale

Note analytique du personnel 2018-1 Ben Fung, Kim Huynh, Kerry Nield, Angelika Welte
D’après de récentes données, l’utilisation au Canada des cartes de crédit a augmenté au détriment de celle de l’argent comptant. Pourtant, seuls les deux tiers des commerçants de petite et moyenne taille acceptent les cartes de crédit.

Plus

Documents d'analyse du personnel

Argent comptant et COVID-19 : l’effet de la pandémie sur la demande et l’utilisation des espèces

Document d’analyse du personnel 2020-6 Heng Chen, Walter Engert, Kim Huynh, Gradon Nicholls, Mitchell Nicholson, Julia Zhu
Les dépenses de consommation ont beaucoup diminué durant la pandémie de COVID-19. Ce choc négatif a sans doute fait baisser les dépenses effectuées avec chaque mode de paiement (argent comptant, cartes de débit, cartes de crédit, etc.). La combinaison des modes de paiement utilisés par les consommateurs pourrait aussi avoir changé. Nous étudions les effets de la pandémie sur la demande et l’utilisation des espèces, et donnons un aperçu de l’utilisation d’autres modes de paiement, comme les cartes de débit et les cartes de crédit.

2018 Bitcoin Omnibus Survey: Awareness and Usage

Document d’analyse du personnel 2019-10 Christopher Henry, Kim Huynh, Gradon Nicholls, Mitchell Nicholson
La Banque du Canada continue de se servir de l’enquête-omnibus sur le bitcoin pour suivre les tendances en ce qui concerne la connaissance, la détention et l’utilisation de cette cryptomonnaie par les Canadiens. La plus récente enquête a été réalisée à la fin de 2018, après la chute de 85 % du prix du bitcoin observée au cours de l’année.

Plus

Documents de travail du personnel

Demand for Payment Services and Consumer Welfare: The Introduction of a Central Bank Digital Currency

Document de travail du personnel 2020-7 Kim Huynh, Jozsef Molnar, Oleksandr Shcherbakov, Qinghui Yu
Nous étudions les facteurs déterminant les choix de mode de paiement des consommateurs canadiens au point de vente à l’aide d’un modèle en deux étapes. Nous estimons les préférences et les coûts d’adoption des consommateurs pour différentes combinaisons de modes de paiement. Nous analysons l’incidence de l’introduction d’une monnaie numérique de banque centrale sur l’équilibre de marché.

Explaining the Interplay Between Merchant Acceptance and Consumer Adoption in Two-Sided Markets for Payment Methods

Document de travail du personnel 2019-32 Kim Huynh, Gradon Nicholls, Oleksandr Shcherbakov
De récentes enquêtes menées auprès de consommateurs et de commerçants indiquent une baisse de l’utilisation de l’argent comptant aux points de vente. Ces personnes ont accès à une gamme croissante de modes de paiement novateurs qui peuvent remplacer les espèces.

On the Evolution of the United Kingdom Price Distributions

Document de travail du personnel 2018-25 Ba M. Chu, Kim Huynh, David T. Jacho-Chávez, Oleksiy Kryvtsov
Nous proposons une méthode d’analyse en composantes principales fonctionnelles qui rend compte de la pondération de l’échantillonnage aléatoire stratifié et de la dépendance temporelle des observations dans le but de comprendre l’évolution des distributions de données microéconomiques mensuelles sur les prix à la consommation au Royaume-Uni.

Bitcoin Awareness and Usage in Canada

Document de travail du personnel 2017-56 Christopher Henry, Kim Huynh, Gradon Nicholls
Le bitcoin, les monnaies numériques et les technologies financières font l’objet de vastes débats. Toutefois, peu de données empiriques témoignent de l’adoption et de l’utilisation du bitcoin. Nous proposons une méthode visant à composer, par l’entremise de l’enquêteomnibus sur le bitcoin, un échantillon représentatif à l’échelle nationale afin de suivre l’évolution du bitcoin au Canada (sa diffusion et son usage).

Cash Versus Card: Payment Discontinuities and the Burden of Holding Coins

Document de travail du personnel 2017-47 Heng Chen, Kim Huynh, Oz Shy
L’argent comptant est le mode de paiement privilégié pour les petites transactions qui en général ne dépassent pas 25 $. Nous apportons des éclaircissements sur ce point à l’aide d’un nouveau modèle théorique qui permet de définir et de comparer, pour chaque transaction, les coûts associés au paiement en argent comptant par rapport à ceux qui sont rattachés au paiement par carte.

Adoption Costs of Financial Innovation: Evidence from Italian ATM Cards

Document de travail du personnel 2017-8 Kim Huynh, Philipp Schmidt-Dengler, Gregor W. Smith, Angelika Welte
Le choix discret d’adopter une innovation financière influe sur l’exposition d’un ménage à l’inflation et aux coûts de transaction. Nous modélisons cette décision d’adoption en considérant un coût non observé.

The Role of Card Acceptance in the Transaction Demand for Money

Document de travail du personnel 2014-44 Kim Huynh, Philipp Schmidt-Dengler, Helmut Stix
L’utilisation de cartes de paiement, qu’il s’agisse de cartes de débit ou de crédit, se généralise dans les économies développées. Le règlement en espèces y reste toutefois très répandu.

Retail Payment Innovations and Cash Usage: Accounting for Attrition Using Refreshment Samples

Document de travail du personnel 2014-27 Heng Chen, Marie-Hélène Felt, Kim Huynh
Les auteurs mettent à profit la dimension panel des données provenant de l’enquête Canadian Financial Monitor (CFM) pour évaluer l’impact de certains nouveaux instruments de paiement au détail sur le règlement en espèces des transactions. Ils estiment un modèle de données de panel semi-paramétrique qui tient compte de l’hétérogénéité non observée et de l’attrition non aléatoire.

Consumer Cash Usage: A Cross-Country Comparison with Payment Diary Survey Data

Document de travail du personnel 2014-20 John Bagnall, David Bounie, Kim Huynh, Anneke Kosse, Tobias Schmidt, Scott Schuh, Helmut Stix
Les auteurs mesurent l’usage des espèces en harmonisant les données de journaux d’achats tenus par les consommateurs de sept pays. Les journaux d’achats proviennent d’enquêtes administrées en 2009 (Canada), 2010 (Australie), 2011 (Allemagne, Autriche, France et Pays-Bas) et 2012 (États-Unis).

Public/Private Transitions and Firm Financing

Document de travail du personnel 2013-36 Kim Huynh, Teodora Paligorova, Robert Petrunia
De nombreux travaux empiriques ont été consacrés aux différences entre les structures de financement des entreprises, mais, faute de données suffisantes, le financement des sociétés privées (c’est-à-dire non cotées en bourse) a été peu étudié.

Plus


Publications de la Banque

Article de la Revue de la Banque du Canada

16 novembre 2017

L’acceptation et l’utilisation des modes de paiement dans les points de vente au Canada

Tous les commerçants acceptent l’argent comptant. Les consommateurs en gardent communément sur eux, mais ont aussi des cartes de débit et de crédit dans leur portefeuille. Les coûts d’utilisation d’un mode de paiement n’ont qu’une faible influence sur le choix des consommateurs au point de vente. L’acheteur peut choisir n’importe quel mode de paiement dans les grands établissements commerciaux, mais seuls les deux tiers des commerçants de petite ou moyenne taille acceptent les cartes de crédit. Entre les cartes de crédit, les cartes de débit et l’argent comptant, ce sont les premières qui représentent le mode de paiement le plus coûteux pour les commerçants. Toutefois, les coûts ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte. L’acceptation de la carte de crédit chez les commerçants explique le grand nombre d’utilisateurs de ce mode de paiement. On qualifie d’externalités de réseau cette interaction entre consommateurs et commerçants.

14 mai 2015

L’usage de l’argent comptant au Canada

L’enquête sur les modes de paiement réalisée par la Banque du Canada en 2013 révèle que la part en volume des transactions de détail réglées comptant a continué de diminuer. Cette baisse s’explique essentiellement par l’emploi plus fréquent de la carte de crédit sans contact. Cependant, sur le plan de la valeur, la part de ces mêmes transactions est restée quasi identique de 2009 à 2013, et, à cet égard, la hausse de la proportion des paiements en espèces de plus de 50 dollars a joué un rôle. Principal moyen par lequel les Canadiens s’approvisionnent en argent liquide, les guichets automatiques ont été utilisés moins fréquemment en 2013 qu’en 2009. De manière générale, l’usage de l’argent comptant au Canada est similaire à ce qui s’observe en Australie et aux États-Unis.
15 novembre 2012

Le monde changeant du paiement de détail au Canada et ses répercussions sur la demande de numéraire

Depuis vingt ans, les instruments de paiement sur support papier – billets de banque et chèques – cèdent de plus en plus la place aux moyens électroniques, tels que les cartes de débit et de crédit. Selon des travaux effectués récemment à la Banque du Canada sur les préférences des consommateurs en matière d’instruments de paiement, le numéraire demeure fréquemment utilisé pour les petits achats parce que ce mode de règlement est rapide et commode et qu’il est largement accepté par les commerçants; les cartes de débit et de crédit sont plus souvent choisies pour les transactions de montant plus élevé où les caractéristiques de sécurité et la possibilité de garder un historique des dépenses sont perçues comme des avantages. Les innovations en voie d’introduction au Canada dans le domaine du paiement de détail pourraient entraîner un autre recul de l’utilisation des espèces à long terme, mais on mesure mal les effets que pourraient avoir sur celle-ci certains des changements d’ordre structurel et réglementaire en cours.

Plus

L’Économie claire et simple

Plus


Publications dans des revues

Articles de revue

Autres

Chapitres de livres