Kim Huynh

Conseiller principal en recherches

Kim est conseiller principal en recherches.  Il s’intéresse principalement à l’économie industrielle et l’économétrie appliquée.

Communiquer avec

Conseiller principal en recherches
Monnaie
Recherche et analyse économiques

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Curriculum vitae

Dernières parutions

2018 Bitcoin Omnibus Survey: Awareness and Usage

Document d’analyse du personnel 2019-10 Christopher Henry, Kim Huynh, Gradon Nicholls, Mitchell Nicholson
La Banque du Canada continue de se servir de l’enquête-omnibus sur le bitcoin pour suivre les tendances en ce qui concerne la connaissance, la détention et l’utilisation de cette cryptomonnaie par les Canadiens. La plus récente enquête a été réalisée à la fin de 2018, après la chute de 85 % du prix du bitcoin observée au cours de l’année.
24 octobre 2019

Comment payez-vous vos achats?

De l’argent comptant aux cartes sans contact, le contenu de votre portefeuille évolue

Explaining the Interplay Between Merchant Acceptance and Consumer Adoption in Two-Sided Markets for Payment Methods

Document de travail du personnel 2019-32 Kim Huynh, Gradon Nicholls, Oleksandr Shcherbakov
De récentes enquêtes menées auprès de consommateurs et de commerçants indiquent une baisse de l’utilisation de l’argent comptant aux points de vente. Ces personnes ont accès à une gamme croissante de modes de paiement novateurs qui peuvent remplacer les espèces.

Rapport de l’enquête de 2017 sur les modes de paiement

Document d’analyse du personnel 2018-17 Christopher Henry, Kim Huynh, Angelika Welte
L’usage de l’argent comptant recule tandis que les paiements sans contact et mobiles vont en augmentant.

Bitcoin Awareness and Usage in Canada: An Update

Note analytique du personnel 2018-23 Christopher Henry, Kim Huynh, Gradon Nicholls
Une comparaison des résultats de notre enquête-omnibus de 2017 sur le bitcoin (menée du 12 au 15 décembre 2017) avec ceux de l’année précédente révèle un accroissement du pourcentage de répondants disant avoir entendu parler du bitcoin (85 % en 2017 comparativement à 64 % en 2016) et en détenir (5,0 % en 2017 contre 2,9 % en 2016). Les résultats révèlent en outre que les acheteurs de bitcoins utilisent pour la plupart cette cryptomonnaie comme instrument de placement et non pas comme mode de paiement pour acquérir des biens et des services.

Plus

Autre

Articles de revue

Chapitres de livres

Formation

  • Doctorat, Université Queen's (2004)
  • Maîtrise, Université de la Colombie-Britannique (1999)
  • Baccalauréat spécialisé (alternance travail-études), Université de Calgary (1998)

Suivez la Banque