Walter Engert

Auteur externe

Afficher tous

Notes analytiques du personnel

A Uniform Currency in a Cashless Economy

Note analytique du personnel 2020-7 Walter Engert, Ben Fung
Le passage à une société sans argent comptant peut soulever de nombreuses questions. On analyse ici la nécessité des espèces pour assurer l’uniformité de la monnaie.

Cashless Bank Branches in Canada

Note analytique du personnel 2019-29 Walter Engert, Ben Fung
Ces dernières années, les succursales bancaires sans argent comptant ou sans caissier se sont multipliées dans plusieurs pays. Aucun service au comptoir, comme le retrait et le dépôt d’espèces ou l’encaissement de chèques, n’est offert dans de telles succursales.

Explaining Unusual Cash Patterns in 2018

Note analytique du personnel 2019-22 Walter Engert, Ben Fung, Jozsef Molnar, Gradon Nicholls
La valeur des billets de banque en circulation a accusé une baisse exceptionnellement marquée en octobre 2018. Certains ont avancé que cette baisse était imputable à la légalisation du cannabis au Canada à la mi-octobre.

Plus

Documents d'analyse du personnel

Argent comptant et COVID-19 : l’effet de la pandémie sur la demande et l’utilisation des espèces

Document d’analyse du personnel 2020-6 Heng Chen, Walter Engert, Kim Huynh, Gradon Nicholls, Mitchell Nicholson, Julia Zhu
Les dépenses de consommation ont beaucoup diminué durant la pandémie de COVID-19. Ce choc négatif a sans doute fait baisser les dépenses effectuées avec chaque mode de paiement (argent comptant, cartes de débit, cartes de crédit, etc.). La combinaison des modes de paiement utilisés par les consommateurs pourrait aussi avoir changé. Nous étudions les effets de la pandémie sur la demande et l’utilisation des espèces, et donnons un aperçu de l’utilisation d’autres modes de paiement, comme les cartes de débit et les cartes de crédit.

A Tale of Two Countries: Cash Demand in Canada and Sweden

Document d’analyse du personnel 2019-7 Walter Engert, Ben Fung, Björn Segendorf
L’usage des espèces comme moyen de paiement est en diminution constante dans de nombreux pays, y compris au Canada et en Suède. Ce phénomène pourrait signaler que nous allons vers une société sans argent comptant. Au Canada pourtant, la valeur des billets de banque en circulation en pourcentage du PIB est non seulement stable depuis des décennies, elle a même augmenté ces dernières années. En revanche, cette valeur s’amoindrit constamment en Suède. À quoi cette différence entre les deux pays tient-elle? Que révèle l’analyse comparative des expériences canadienne et suédoise?

Is a Cashless Society Problematic?

Document d’analyse du personnel 2018-12 Walter Engert, Ben Fung, Scott Hendry
L’utilisation des billets de banque comme moyen de paiement ne cesse de diminuer depuis un certain temps au Canada et d’autres pays connaissent des tendances similaires. Certains observateurs en viennent à prédire que nous finirons par vivre dans une société sans argent comptant.

Central Bank Digital Currency: Motivations and Implications

Document d’analyse du personnel 2017-16 Walter Engert, Ben Fung
L’arrivée des monnaies numériques comme le bitcoin ainsi que la chaîne de blocs ou technologie du grand livre partagé sous-jacente suscitent beaucoup d’intérêt. Ces évolutions laissent entrevoir la possibilité d’incidences notables sur le système financier et peut-être même sur l’ensemble de l’économie.

The Implementation of Monetary Policy in Canada

Document d’analyse du personnel 2008-9 Walter Engert, Toni Gravelle, Donna Howard
Les auteurs décrivent en détail le cadre qu'utilise la Banque du Canada pour mettre en oeuvre la politique monétaire. Ils donnent d'abord un bref aperçu de deux composantes du système financier canadien – soit le secteur des services financiers et le marché monétaire – et exposent les principales caractéristiques du système de transfert de gros paiements, rouage essentiel à la conduite de la politique monétaire.

Unanticipated Defaults and Losses in Canada's Large-Value Payments System, Revisited

Document d’analyse du personnel 2007-5 Devin Ball, Walter Engert
D'après de récents travaux effectués à la Banque du Canada (McVanel, 2005), les participants au système canadien de transfert de gros paiements pourraient aisément absorber les pertes découlant de la défaillance de l'un d'eux. Dans le prolongement de ces travaux, les auteurs exploitent un vaste ensemble de données quotidiennes sur les paiements – qui compte […]

Plus

Documents de travail du personnel

Uncertainty and Multiple Paradigms of the Transmission Mechanism

Document de travail du personnel 1998-7 Walter Engert, Jack Selody
Un important défi que les banques centrales ont à relever est de décider des mesures à prendre en matière de politique monétaire dans un contexte où les effets dynamiques de celles-ci ne sont pas connus avec certitude. Les auteurs soulignent l'importance qu'il y a à reconnaître expressément, au moment de formuler des conseils concernant la […]

Forecasting Inflation with the M1-VECM: Part Two

Document de travail du personnel 1998-6 Walter Engert, Scott Hendry
La banque centrale se préoccupe essentiellement de l'orientation générale que prendra l'inflation à l'avenir et non des fluctuations passagères qu'elle affiche. Les auteurs de l'étude ont donc choisi de se pencher sur la prévision d'une mesure simple de la tendance de l'inflation, le taux d'augmentation de l'IPC sur huit trimestres. Leur objectif principal est d'améliorer […]

A Distant-Early-Warning Model of Inflation Based on M1 Disequilibria

Document de travail du personnel 1996-5 Jamie Armour, Joseph Atta-Mensah, Walter Engert, Scott Hendry
Les auteurs de la présente étude sont parvenus à la conclusion qu'un modèle de correction des erreurs qui prévoit l'évolution du taux d'inflation entre le trimestre de la prévision et les huit trimestres subséquents fournit d'importants renseignements avancés sur l'évolution de l'inflation.

Overnight Rate Innovations as a Measure of Monetary Policy Shocks in Vector Autoregressions

Document de travail du personnel 1996-4 Jamie Armour, Walter Engert, Ben Fung
Les auteurs exploitent des modèles à vecteur autorégressif pour examiner la pertinence du taux du financement à un jour de la Banque du Canada comme variable de politique monétaire. Puisque la série de taux du financement à un jour que la Banque utilise à l'heure actuelle ne commence qu'en 1971, les auteurs y greffent des taux des prêts au jour le jour de manière à obtenir une période d'observation d'une durée suffisante.

Plus


Publications de la Banque

Articles de la Revue de la Banque du Canada

11 septembre 2009

Mesures de soutien à la liquidité mises en oeuvre par la Banque du Canada en réaction à la tourmente financière

En réponse à la crise financière de 2007-2009, la Banque du Canada est intervenue à maintes reprises pour restaurer la stabilité du système financier et contenir les effets de la crise sur l'économie canadienne. L'article décrit les mesures exceptionnelles de soutien à la liquidité que la Banque a mises en oeuvre durant cette période de même que les principes ayant guidé ses interventions. Une évaluation préliminaire des facilités de prêt à plus d'un jour créées par la Banque révèle que celles-ci ont constitué une importante source de liquidité pour certaines institutions financières et ont concouru, de façon générale, à atténuer l'incertitude au sein des marchés quant à la disponibilité du financement ainsi qu'à rétablir le bon fonctionnement des marchés monétaires.
14 juin 2007

Efficience et concurrence dans le secteur bancaire canadien

Allen et Engert présentent les résultats de recherches menées récemment à la Banque du Canada sur divers aspects de l'efficience du secteur bancaire canadien. Ces recherches tendent à indiquer que les banques canadiennes sont des fournisseurs de services financiers relativement efficients et qu'elles n'exercent pas un pouvoir de monopole ou d'oligopole collusoire. Les auteurs soulignent qu'il est important de continuer à chercher des moyens d'accroître l'efficience et la concurrence dans le secteur canadien des services financiers.
13 avril 2007

Le Système de transfert de paiements de grande valeur : aperçu de quelques travaux de recherche menés à la Banque du Canada

S'intéressant de près à la sûreté et à l'efficience des principaux systèmes de compensation et de règlement, la Banque du Canada poursuit un programme de recherche rigoureux afin d'éclairer les activités de surveillance et d'élaboration de politiques relatives aux systèmes de paiement. Dans cet article, Arjani et Engert font le point sur les travaux que le personnel de la Banque a menés récemment concernant l'efficience du Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) et les risques que celui-ci présente. En se fondant sur le fruit de ces recherches, les auteurs concluent que la conception du STPGV respecte un bon équilibre entre risque et efficience. L'article illustre aussi le recours croissant aux analyses par simulation pour l'étude des systèmes de paiement. Il comprend en outre un bref résumé de la stratégie de la Banque en matière de surveillance des systèmes de paiement d'importance systémique et expose les objectifs de la recherche dans l'avenir, dont la modélisation du comportement des participants et la poursuite de la collaboration avec des chercheurs de l'extérieur.
25 décembre 2004

La Banque du Canada, prêteur de dernier ressort

La Banque du Canada constitue pour le système financier du pays la source ultime de liquidités en monnaie nationale. Elle a donc la capacité unique de générer des créances en dollars canadiens sur la banque centrale et le pouvoir de consentir des prêts ou des avances garantis à des banques commerciales et à d'autres membres de l'Association canadienne des paiements. Dans le cadre du mécanisme permanent d'octroi de liquidités, la Banque accorde régulièrement des crédits à un jour aux institutions qui participent directement au système de transfert des paiements de grande valeur; elle peut également fournir une aide d'urgence aux institutions de dépôt solvables qui ont besoin de crédits plus importants pour une période prolongée. Les auteurs examinent la politique qui régit la fonction de prêteur de dernier ressort de la Banque, de même que les principaux enjeux liés au mécanisme permanent d'octroi de liquidités et à l'aide d'urgence qui est offerte, les modalités dont sont assortis ces deux types de prêts et leurs critères d'admissibilité. L'article traite aussi des prêts d'urgence en monnaies étrangères, de la relation entre le mécanisme permanent d'octroi de liquidités et l'aide d'urgence, du risque systémique et de l'intervention de la Banque du Canada ainsi que du genre de situation où des liquidités pourraient être consenties aux principaux systèmes de compensation et de règlement.
23 août 2003

L'évolution financière au Canada : tendances passées et défis futurs

Freedman et Engert traitent de l'évolution du crédit et de l'endettement au Canada au cours des trente à quarante dernières années, du point de vue notamment des types d'instruments financiers existants et du rôle respectif des institutions financières et des marchés financiers. Ils examinent les changements subis par les mécanismes d'emprunt au fil du temps et considèrent les défis auxquels doit faire face le secteur financier au Canada; ils cherchent notamment à savoir si les marchés financiers canadiens sont menacés de disparition du fait de l'étendue et de la suprématie des marchés financiers américains. Les auteurs analysent, entre autres, les tendances en matière de prêts consortiaux et de titrisation ainsi que l'émergence de nouveaux instruments issus de l'ingénierie financière, les produits dérivés de crédit, qui ont gagné en importance ces dernières années. Ils se penchent également sur les marchés obligataires et boursiers afin de déterminer si les entreprises canadiennes ont déserté les marchés intérieurs de capitaux ou délocalisé leurs activités de financement, et concluent que les chiffres ne donnent pas à penser que ce soit le cas.
14 novembre 2000

Résumé du colloque sur la monnaie, la politique monétaire et les mécanismes de transmission

Cet article résume les délibérations d'un colloque tenu en novembre 1999 à la Banque du Canada. Trois grands thèmes se sont dégagés du colloque, à savoir : i) l'incertitude qui entoure les mécanismes par lesquels la politique monétaire transmet ses effets à la production et à l'inflation; ii) la possibilité que les agrégats monétaires puissent servir à piloter l'économie le long d'un sentier de croissance stable, non inflationniste; iii) l'évolution récente des modèles monétaires d'équilibre général de forme dynamique. Les résultats des travaux présentés donnent à penser que le recours à une large gamme de modèles peut aider à mieux comprendre les divers chemins qu'empruntent les mesures de politique monétaire pour agir sur l'économie.
11 mai 1996

L'évolution récente des agrégats monétaires et ses conséquences

En 1995, l'agrégat au sens large M2+ a progressé à un taux annuel de 4,5 % – presque deux fois plus qu'en 1994 –, la concurrence des fonds mutuels ayant eu moins d'incidence, en termes de déplacement de fonds, sur les dépenses d'épargne des particuliers. L'agrégat M2+ corrigé de l'effet de la substituabilité étroite qui existe, par exemple, entre les OEC et certains fonds mutuels n'a progressé que de 3,4 %. L'agrégat M1 brut a augmenté de 8,2 % durant l'année, en raison de l'accroissement de la demande d'encaisses de transaction attribuable au repli des taux du marché et aux taux de rendement plus attrayants offerts par les banques sur les dépôts à vue des sociétés. La croissance vigoureuse de M1 brut au deuxième semestre de 1995 fait présumer que l'activité économique devrait progresser à un rythme modéré durant la première moitié de 1996, alors que la modeste croissance des agrégats au sens large indique un rythme d'expansion monétaire compatible avec le maintien d'un taux d'inflation bas. À l'occasion de cet examen annuel de l'évolution des agrégats monétaires, les auteurs présentent un nouveau modèle, fondé sur les écarts de M1 par rapport à son niveau de long terme, selon lequel le taux d'inflation devrait se maintenir juste au-dessous du point médian de la fourchette cible de maîtrise de l'inflation au cours des deux ou trois prochaines années.

Plus

Articles de la Revue du système financier

21 juin 2008

Les interventions des banques centrales face aux perturbations des marchés financiers

Dans le présent article, nous examinons les interventions de la banque centrale visant à calmer les perturbations des marchés en nous interrogeant plus précisément sur les raisons et l’opportunité de telles interventions ainsi que sur la forme qu’elles pourraient prendre. Nous définissons un cadre stratégique à cet égard et signalons les outils qui, parmi la panoplie dont dispose la banque centrale, s’avèrent les plus efficaces face à une turbulence extraordinaire, tout en soutenant les objectifs et fonctions de l’institution.

Plus