Carolyn A. Wilkins

Première sous-gouverneure

Carolyn A. Wilkins a été nommée première sous-gouverneure pour un mandat de sept ans commençant le 2 mai 2014. À ce titre, elle supervise la planification stratégique et la recherche économique et financière de la Banque. Avec les autres membres du Conseil de direction, elle partage la responsabilité des décisions relatives à la politique monétaire et à la stabilité du système financier. Mme Wilkins est aussi chargée de la surveillance des analyses que fait la Banque de l’évolution de l’économie internationale à l’appui des décisions de politique monétaire. Elle siège au Conseil d’administration de la Banque.

Mme Wilkins représente en outre la Banque auprès du G7 et du G20, et siège à l’assemblée plénière du Conseil de stabilité financière (CSF) de même qu’à son Comité permanent sur l’évaluation des vulnérabilités. De plus, elle fait partie du groupe consultatif de haut niveau sur les technologies financières, mis en place par le Fonds monétaire international. Auparavant, elle représentait le Canada au Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, dont elle coprésidait le Groupe de travail sur la liquidité.

Avant sa nomination en tant que première sous-gouverneure, Mme Wilkins était conseillère du gouverneur et exerçait des responsabilités liées à l’économie canadienne et à son interaction avec le système financier ainsi qu’à la politique monétaire. De 2011 à 2013, Mme Wilkins a été directrice générale du département de la Stabilité financière de la Banque. À ce titre, elle dirigeait les activités d’analyse et de recherche de l’institution sur des sujets liés au système financier au Canada et à l’étranger, y compris l’évaluation continue des risques pesant sur la stabilité du système financier. Elle assurait également la surveillance des systèmes de paiement, de compensation et de règlement d’importance systémique.

Auparavant, à titre de directrice générale déléguée du département des Marchés financiers, elle a piloté la conception et la mise en œuvre d’opérations exceptionnelles d’octroi de liquidités et d’une politique relative aux garanties adaptées à la crise financière.

Avant d’arriver à la Banque en 2001, Mme Wilkins a occupé des fonctions d’analyste principale dans le domaine des prévisions économiques et de l’élaboration des politiques budgétaires au ministère des Finances et au Bureau du Conseil privé.

Originaire de Peterborough, en Ontario, Mme Wilkins est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Wilfrid Laurier et d’une maîtrise dans la même discipline de l’Université Western Ontario. En 2016 et en 2018, elle a été nommée au palmarès des Prix Top 100 : les Canadiennes les plus influentes du Women’s Executive Network, le Réseau des femmes exécutives.

Communiquer avec

Carolyn A. Wilkins

Première sous-gouverneure
Haute Direction

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

29 novembre 2018

Inauguration de l’exposition Une femme de valeur

Discours Carolyn A. Wilkins Musée de la Banque du Canada Ottawa (Ontario)
La première sous-gouverneure Carolyn A. Wilkins prononce une allocution lors de l’inauguration de la nouvelle exposition du Musée de la Banque du Canada intitulée Une femme de valeur, qui raconte la vie de Viola Desmond, première Canadienne à figurer sur un billet de banque ordinaire.
Type(s) de contenu : Médias, Discours
22 novembre 2018

Une question d’équilibre : lien entre la politique monétaire et la stabilité financière

Exposé Carolyn A. Wilkins Conférence nationale sur le logement de la Société canadienne d’hypothèques et de logement Ottawa (Ontario)
La première sous-gouverneure Carolyn A. Wilkins discute des interactions entre les politiques monétaire et macroprudentielle et de leur influence sur la stabilité financière.
Type(s) de contenu : Médias, Discours
20 novembre 2018

Le choix du meilleur cadre de conduite de la politique monétaire pour le Canada

Discours Carolyn A. Wilkins École de politiques publiques Max Bell, Université McGill Montréal (Québec)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, traite des questions qui influent sur la définition des cadres de conduite de la politique monétaire et de la manière dont elles se sont complexifiées depuis la crise financière mondiale.

Plus

Publications de la Banque

Should Bank Capital Regulation Be Risk Sensitive?

Document de travail du personnel 2018-48 Toni Ahnert, James Chapman, Carolyn A. Wilkins
Nous exposons un modèle simple visant à étudier la sensibilité au risque de la réglementation des fonds propres. Un banquier finance des placements avec des dépôts non assurés et des fonds propres coûteux à mobiliser, les fonds propres réglant un problème d’aléa moral dans le choix du risque que fait le banquier.

Monetary Policy Under Uncertainty: Practice Versus Theory

Document d’analyse du personnel 2017-13 Rhys R. Mendes, Stephen Murchison, Carolyn A. Wilkins
Pour les banques centrales, la conduite de la politique monétaire dans un contexte d’incertitude est une réalité quotidienne. Cette incertitude peut prendre de nombreuses formes, qui vont d’une connaissance incomplète du modèle et des données économiques appropriés aux phénomènes économiques et géopolitiques futurs dont il est impossible de cerner l’ampleur et les effets avec précision.

Plus

Autre

Revue avec comité de lecture

    • Wilkins, C. (en collaboration avec G. Tkacz). 2008. « Linear and Threshold Forecasts of Output and Inflation with Stock and Housing Prices », Journal of Forecasting, vol. 27, no 2, p. 131-151.

Publications de groupes de travail

Autres publications

  • Wilkins, C. 1998. Youth and the 1990s Labour Market, document de travail no 98-08, ministère des Finances.
  • Wilkins, C. (en collaboration avec F. Lee et S. James). 1992. Estimating Trend Total Factor Productivity Growth in Canada, document de travail no 92-03, ministère des Finances.
  • Wilkins, C. (en collaboration avec M. Albert). 1989. Closed Economy Analysis of the Dynamics of Deficits and Debt in a Unitary and Federal State, document de travail no 89-01, ministère des Finances.