Carolyn A. Wilkins

Première sous-gouverneure

Biographie

Carolyn A. Wilkins a été nommée première sous-gouverneure pour un mandat de sept ans commençant le 2 mai 2014. À ce titre, elle supervise la planification stratégique et la recherche économique et financière de la Banque. Avec les autres membres du Conseil de direction, elle partage la responsabilité des décisions relatives à la politique monétaire et à la stabilité du système financier. Mme Wilkins est aussi chargée de la surveillance des analyses que fait la Banque de l’évolution de l’économie internationale à l’appui des décisions de politique monétaire. Elle siège au Conseil d’administration de la Banque.

Mme Wilkins représente en outre la Banque auprès du G7 et du G20, et siège à l’assemblée plénière du Conseil de stabilité financière de même qu’à son Comité permanent sur l’évaluation des vulnérabilités. De plus, elle fait partie du groupe consultatif de haut niveau sur les technologies financières, mis en place par le Fonds monétaire international, et du Groupe d’administrateurs des Principes pour des flux de capitaux stables et une restructuration équitable de la dette à l’Institute of International Finance. Auparavant, elle représentait le Canada au Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, dont elle coprésidait le Groupe de travail sur la liquidité.

Avant sa nomination au poste de première sous-gouverneure, Mme Wilkins était conseillère du gouverneur et exerçait des responsabilités liées à l’économie canadienne et à son interaction avec le système financier ainsi qu’à la politique monétaire. De 2011 à 2013, à titre de directrice générale du département de la Stabilité financière de la Banque, elle a dirigé les activités d’analyse et de recherche de l’institution sur des sujets liés au système financier au Canada et à l’étranger. En tant que directrice générale déléguée du département des Marchés financiers, elle a piloté la conception et la mise en œuvre d’opérations exceptionnelles d’octroi de liquidités et d’une politique relative aux garanties adaptées à la crise financière.

Avant d’arriver à la Banque en 2001, Mme Wilkins a occupé des fonctions d’analyste principale dans le domaine des prévisions économiques et de l’élaboration des politiques budgétaires au ministère des Finances et au Bureau du Conseil privé.

Originaire de Peterborough, en Ontario, Mme Wilkins est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Wilfrid Laurier et d’une maîtrise dans la même discipline de l’Université Western Ontario. En 2016 et en 2018, elle a été nommée au palmarès des Prix Top 100 : les Canadiennes les plus influentes du Women’s Executive Network, le Réseau des femmes exécutives.


Afficher tous

Discours

26 août 2020

Mot de clôture

Discours (diffusion Web) Carolyn A. Wilkins Atelier de la Banque du Canada « Vers le renouvellement en 2021 du cadre de conduite de la politique monétaire » Ottawa (Ontario)
La première sous-gouverneure Carolyn A. Wilkins a conclu un atelier d’une journée sur le renouvellement du cadre de conduite de la politique monétaire par un résumé des discussions qui y ont été tenues. Elle a aussi indiqué les prochaines étapes vers le renouvellement en 2021.
26 août 2020

Allocution d’ouverture

Discours (diffusion Web) Carolyn A. Wilkins Atelier de la Banque du Canada « Vers le renouvellement en 2021 du cadre de conduite de la politique monétaire » Ottawa (Ontario)
La première sous-gouverneure Carolyn A. Wilkins parle des défis auxquels la Banque du Canada est confrontée alors qu’elle se prépare au renouvellement de sa cible de maîtrise de l’inflation en 2021. En introduction d’un atelier d’une journée consacré au renouvellement du cadre de conduite de la politique monétaire, elle traite de l’avancement des recherches de la Banque sur d’autres cadres de politique monétaire et ouvre la discussion sur ce que nous enseigne la mise en œuvre d’instruments de politique monétaire non traditionnels dans le contexte de la crise de la COVID-19.
4 mai 2020

Riposte de la Banque pour traverser la crise de la COVID-19

Discours (diffusion Web) Carolyn A. Wilkins Institut C.D. Howe Toronto (Ontario)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, parle des mesures que la Banque a prises pour faire face à la pandémie de COVID 19 et paver la voie à une reprise économique.
5 février 2020

Les taux neutres : une fatalité pour l’économie?

Discours Carolyn A. Wilkins Economic Club of Canada Toronto (Ontario)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, parle des moyens de surmonter les écueils d’une faible croissance et présente les types de politiques qui aideraient à assurer la prospérité à long terme.
5 janvier 2020

Les cadres de politique monétaire dans un monde où les taux d’intérêt sont bas

Discours Carolyn A. Wilkins American Economic Association San Diego
Panel organisé par la Banque des Règlements Internationaux dans le cadre du congrès 2020 de l’American Economic Association et des Allied Social Science Associations (archives en ligne).
19 novembre 2019

La stabilité financière dans un monde incertain (discours complet)

Discours Carolyn A. Wilkins Le Cercle de la finance internationale de Montréal Montréal (Québec)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, fait le point sur le système financier canadien et parle des mesures mises en place pour en renforcer la résilience dans un contexte mondial difficile.
30 mai 2019

Le point sur la situation économique : investir dans la croissance

Discours Carolyn A. Wilkins Chambre de commerce de Calgary Calgary (Alberta)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, parle de l’importance des investissements des entreprises pour l’économie canadienne et explique la décision prise au sujet du taux directeur.
8 avril 2019

Pourquoi les banques centrales s’intéressent-elles au pouvoir de marché?

Exposé Carolyn A. Wilkins Conférence du G7 organisée par la Banque de France Paris (France)
La première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, explique comment l’environnement concurrentiel et la numérisation influent sur la politique monétaire et pourquoi les banques centrales s’intéressent au pouvoir de marché.
14 mars 2019

À l’ère du levier d’endettement

Discours Carolyn A. Wilkins École d’économie de Vancouver (Université de la Colombie-Britannique) et CFA Society Vancouver Vancouver (Colombie-Britannique)
La première sous-gouverneure Carolyn A. Wilkins explique en quoi le levier d’endettement élevé est à la fois un vent contraire qui souffle sur la croissance mondiale et une vulnérabilité pour le système financier international.

Plus


Documents d'analyse du personnel

Crypto ‘Money’: Perspective of a Couple of Canadian Central Bankers

Document d’analyse du personnel 2019-1 James Chapman, Carolyn A. Wilkins
La taille du marché des cryptoactifs a explosé ces dix dernières années, depuis le lancement du bitcoin. On a aussi présenté la technologie à la base des cryptoactifs, soit la chaîne de blocs, comme étant susceptible de transformer des pans entiers de l’économie.

Monetary Policy Under Uncertainty: Practice Versus Theory

Document d’analyse du personnel 2017-13 Rhys R. Mendes, Stephen Murchison, Carolyn A. Wilkins
Pour les banques centrales, la conduite de la politique monétaire dans un contexte d’incertitude est une réalité quotidienne. Cette incertitude peut prendre de nombreuses formes, qui vont d’une connaissance incomplète du modèle et des données économiques appropriés aux phénomènes économiques et géopolitiques futurs dont il est impossible de cerner l’ampleur et les effets avec précision.

Asset-Price Misalignments and Monetary Policy: How Flexible Should Inflation-Targeting Regimes Be?

Document d’analyse du personnel 2007-6 Jack Selody, Carolyn A. Wilkins
Les auteurs analysent le degré de flexibilité dont devrait jouir le régime de cibles d'inflation pour pouvoir faire face aux déséquilibres de prix sur le marché des actifs et autres phénomènes atypiques. Au terme de leur examen des coûts et des avantages qu'il y aurait à assouplir le régime actuel de cibles de la Banque, […]

Plus

Documents de travail du personnel

Should Bank Capital Regulation Be Risk Sensitive?

Document de travail du personnel 2018-48 Toni Ahnert, James Chapman, Carolyn A. Wilkins
Nous exposons un modèle simple visant à étudier la sensibilité au risque de la réglementation des fonds propres. Un banquier finance des placements avec des dépôts non assurés et des fonds propres coûteux à mobiliser, les fonds propres réglant un problème d’aléa moral dans le choix du risque que fait le banquier.

Linear and Threshold Forecasts of Output and Inflation with Stock and Housing Prices

Document de travail du personnel 2006-25 Greg Tkacz, Carolyn A. Wilkins
Les auteurs cherchent à savoir si des mesures simples des déséquilibres des prix des actions et de l'immobilier au Canada peuvent renseigner sur l'évolution future de l'inflation et de la croissance de la production.

Does Financial Structure Matter for the Information Content of Financial Indicators?

Document de travail du personnel 2005-33 Ramdane Djoudad, Jack Selody, Carolyn A. Wilkins
Le fait que les variables financières ne permettent pas de prédire avec fiabilité la croissance du PIB et de l'inflation complique la tâche des responsables de la politique monétaire.

Plus


Publications de la Banque

Articles de la Revue de la Banque du Canada

11 septembre 2009

Mesures de soutien à la liquidité mises en oeuvre par la Banque du Canada en réaction à la tourmente financière

En réponse à la crise financière de 2007-2009, la Banque du Canada est intervenue à maintes reprises pour restaurer la stabilité du système financier et contenir les effets de la crise sur l'économie canadienne. L'article décrit les mesures exceptionnelles de soutien à la liquidité que la Banque a mises en oeuvre durant cette période de même que les principes ayant guidé ses interventions. Une évaluation préliminaire des facilités de prêt à plus d'un jour créées par la Banque révèle que celles-ci ont constitué une importante source de liquidité pour certaines institutions financières et ont concouru, de façon générale, à atténuer l'incertitude au sein des marchés quant à la disponibilité du financement ainsi qu'à rétablir le bon fonctionnement des marchés monétaires.
2 juin 2006

Une nouvelle analyse de l'horizon de la cible d'inflation

Dans un régime de cibles d'inflation, la conduite de la politique monétaire suppose l'établissement d'un horizon pour l'atteinte de la cible, c'est-à-dire d'un délai moyen pour ramener l'inflation au taux visé. Les autorités monétaires ont tout avantage à communiquer cet horizon, car cela contribue vraisemblablement à ancrer les attentes d'inflation. Les auteurs s'intéressent particulièrement à la détermination de l'horizon approprié en exposant les résultats de deux récentes études de la Banque du Canada. D'après ces travaux, le délai actuel de six à huit trimestres demeure approprié. Il faut souligner que l'horizon optimal de la cible d'inflation varie beaucoup, selon la combinaison des chocs à laquelle l'économie est soumise. Dans les rares cas où un choc persistant, comme une bulle d'actifs, déclenche un mécanisme d'accélérateur financier, un horizon plus long pourrait mieux convenir.
24 novembre 2004

Prix des actifs et politique monétaire : une perspective canadienne

L'article traite de la mesure dans laquelle la politique monétaire canadienne doit réagir aux bulles d'actifs. La principale conclusion des auteurs est que le maintien de la hausse des prix à la consommation à des niveaux bas et stables constitue la meilleure contribution que les autorités monétaires puissent apporter à la promotion de la stabilité économique et financière, même en présence de bulles. Dans des circonstances extrêmes — soit lorsqu'une bulle a été clairement décelée et que son éclatement est de nature à occasionner des coûts appréciables pour l'économie —, les autorités monétaires pourraient être mieux en mesure d'atteindre cet objectif en intervenant à contre-courant du marché, même au prix d'écarts temporaires du taux d'inflation par rapport à la cible. Une telle stratégie pourrait atténuer le risque qu'une chute brutale des prix des actifs entraîne une récession et fasse glisser l'inflation, à plus long terme, bien en deçà du taux visé. Les cas où cette stratégie est applicable sont rares, car les économistes sont loin de pouvoir établir de manière systématique et fiable dans quelles conditions le fait d'agir à contre-courant du marché risque davantage de nuire à l'économie que de l'aider. La politique monétaire canadienne devrait se préoccuper davantage des bulles immobilières que des bulles boursières, car les prix de l'immobilier sont plus susceptibles d'être poussés à la hausse par un assouplissement excessif des conditions du crédit intérieur que ceux des actions, qui sont en grande partie déterminés sur les marchés mondiaux.
22 novembre 2004

Points saillants et leçons tirées du colloque « L'évolution du système financier et les politiques publiques »

Dans le cadre du 12e colloque économique annuel de la Banque du Canada, qui s'est tenu à Ottawa les 4 et 5 décembre 2003, des représentants de divers organismes publics et privés se sont joints au personnel de l'institution pour discuter de trois grandes questions touchant le système financier : la contagion financière, les conséquences de la diversification des activités bancaires et la réglementation du secteur financier. Les conférenciers invités à traiter de la contagion financière ont analysé l'effet de la mondialisation sur les portefeuilles canadiens d'actifs étrangers, proposé un modèle d'équilibre général décrivant un marché concurrentiel sur lequel les entreprises s'accordent mutuellement des prêts, et déterminé, à l'aide d'indicateurs fondés sur le marché, la probabilité que la contagion découle du risque interbancaire. En ce qui concerne la diversification des activités bancaires, les intervenants se sont penchés sur les liens entre le comportement des institutions financières et leur profil risque-rendement. Le volet consacré à la réglementation du secteur financier a notamment porté sur les rapports entre la gouvernance et la solidité du secteur financier, les fondements théoriques des normes relatives aux fonds propres des banques et les conséquences de l'application de ces normes sur la transmission de la politique monétaire. La séance de clôture a fourni une tribune pour une discussion approfondie des études présentées.

Plus

Portail sur le système financier

Plus

Articles de la Revue du système financier

20 juin 2010

Aléa moral et politiques relatives à l’octroi exceptionnel de liquidités par la Banque du Canada

La Banque du Canada a publié un article énonçant une série de principes devant guider ses interventions exceptionnelles de soutien à la liquidité face aux chocs systémiques qui malmenaient le système financier canadien. Ces principes formaient un cadre conçu pour assurer la cohérence entre les actions de la Banque et son rôle de prêteur de dernier ressort du système financier, et offrant une souplesse adaptée aux défis singuliers posés par la crise.
21 juin 2008

Les interventions des banques centrales face aux perturbations des marchés financiers

Dans le présent article, nous examinons les interventions de la banque centrale visant à calmer les perturbations des marchés en nous interrogeant plus précisément sur les raisons et l’opportunité de telles interventions ainsi que sur la forme qu’elles pourraient prendre. Nous définissons un cadre stratégique à cet égard et signalons les outils qui, parmi la panoplie dont dispose la banque centrale, s’avèrent les plus efficaces face à une turbulence extraordinaire, tout en soutenant les objectifs et fonctions de l’institution.

Plus


Publications dans des revues

Revue avec comité de lecture

    • Wilkins, C. (en collaboration avec T. Ahnert and J Chapman). 2020. « Should Bank Capital Regulation Be Risk Sensitive? », Journal of Financial Intermediation, mai 2020.
    • Wilkins, C. (en collaboration avec G. Tkacz). 2008. « Linear and Threshold Forecasts of Output and Inflation with Stock and Housing Prices », Journal of Forecasting, vol. 27, no 2, p. 131-151.

Publications de groupes de travail

Autres publications

  • Wilkins, C. 1998. Youth and the 1990s Labour Market, document de travail no 98-08, ministère des Finances.
  • Wilkins, C. (en collaboration avec F. Lee et S. James). 1992. Estimating Trend Total Factor Productivity Growth in Canada, document de travail no 92-03, ministère des Finances.
  • Wilkins, C. (en collaboration avec M. Albert). 1989. Closed Economy Analysis of the Dynamics of Deficits and Debt in a Unitary and Federal State, document de travail no 89-01, ministère des Finances.