Assessing Climate-Related Financial Risk: Guide to Implementation of Methods

Disponible en format(s) : PDF

La Banque du Canada et le Bureau du surintendant des institutions financières ont réalisé un projet pilote d’analyse de scénarios climatiques avec la collaboration de six institutions financières canadiennes. Le projet avait pour but d’améliorer la compréhension de l’exposition potentielle du secteur financier aux risques liés à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, et de créer la capacité pour les autorités et les institutions financières d’évaluer les risques climatiques. Afin d’aider le secteur financier dans son ensemble à développer cette capacité, le rapport explique de façon détaillée les méthodes utilisées dans le cadre du projet pour évaluer les risques de crédit et de marché, qui ont été établis à partir des incidences financières prévues dans les scénarios de transition climatique. La méthode qui a servi à évaluer le risque de crédit combinait des approches descendante et ascendante. Les variables des scénarios ont d’abord été exprimées en incidences financières sectorielles. Les institutions financières ont ensuite évalué les emprunteurs en se basant sur ces incidences pour estimer les implications pour leur situation de crédit. S’appuyant sur les impacts financiers des scénarios de transition et la situation de crédit en période de tensions, le projet a fourni des estimations de la relation entre la transition climatique et le risque de crédit. Ces estimations ont été utilisées pour calculer les pertes de crédit attendues dans les portefeuilles. La méthode employée pour évaluer le risque de marché faisait appel uniquement à une approche descendante. En se fondant sur l’analyse des scénarios, le projet a utilisé un modèle d’actualisation des dividendes pour estimer les réévaluations boursières sectorielles, qui ont ensuite été appliquées aux actions détenues dans les portefeuilles.

DOI : https://doi.org/10.34989/tr-120