Dans cette étude, nous nous intéressons à la manière dont les conditions de liquidité au Canada influent sur l’activité de prêt des banques internationales dans leur pays d’attache et sur les marchés étrangers. Nous nous demandons si l’incidence des conditions de liquidité dépend des caractéristiques des établissements bancaires. Il ressort de l’étude que les banques canadiennes ont intensifié leur activité de prêt à l’étranger pendant la récente crise financière, souvent par l’acquisition de banques étrangères. Il apparaît également que les marchés de capitaux nationaux influencent l’activité de prêt des banques canadiennes présentes à l’international dans les périodes d’exacerbation du risque de liquidité.