Dans la présente note, nous déterminons que les effets de valorisation peuvent agir comme un stabilisateur important en renforçant la richesse extérieure nette du Canada lorsque ses perspectives économiques s’assombrissent comparativement à celles d’autres pays. Cela est particulièrement vrai lorsque le dollar canadien se déprécie par rapport au dollar américain et que les perspectives de l’économie canadienne se détériorent par rapport à celles de l’économie américaine. C’est ce qui s’est produit pendant le choc des prix du pétrole de 2014-2015 : à ce moment, les effets de valorisation ont rehaussé la valeur de la position extérieure nette du Canada d’un montant équivalant à 30 % du PIB.