Cette note présente un indicateur composite des vulnérabilités du système financier canadien, le baromètre des vulnérabilités. Il vise à compléter l’évaluation des vulnérabilités de la Banque du Canada en ajoutant un aspect quantitatif et synthétique à l’analyse présentée dans la Revue du système financier, laquelle est plus granulaire et davantage portée sur l’évolution des distributions.

  • Le baromètre des vulnérabilités pour le Canada est actuellement au-dessus de son niveau atteint en 2007, porté par les vulnérabilités sur le marché du logement et l’endettement élevé des ménages. Le choc sur le prix du pétrole a contribué à la récente hausse des vulnérabilités, mais ce facteur de risque s’est atténué depuis la fin de 2016.
  • Parmi les pays considérés, le baromètre des vulnérabilités signale des épisodes de stress plus tôt, et avec davantage de précision, comparé à ses composants sectoriels pris isolément ou à l’écart du ratio du crédit au PIB. Les résultats sont aussi cohérents avec le déroulé des épisodes de stress dans les autres pays développés.