Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

39 résultats

Payment Habits During COVID-19: Evidence from High-Frequency Transaction Data

Document de travail du personnel 2021-43 Tatjana Dahlhaus, Angelika Welte
Nous examinons la façon dont les consommateurs ont modifié leurs habitudes de paiement durant la pandémie de COVID-19. Il semble qu’ils effectuent des opérations moins nombreuses, mais d’un montant plus élevé, sont moins portés à payer en liquide aux points de vente, et effectuent davantage de retraits aux guichets de leur institution financière qu’aux guichets d’autres enseignes.

Monetary Policy and the Persistent Aggregate Effects of Wealth Redistribution

Document de travail du personnel 2021-38 Martin Kuncl, Alexander Ueberfeldt
En présence d’une dette nominale et d’une offre de travail hétérogène, la politique monétaire crée un arbitrage : une mesure de relance économique à court terme mène à une production durablement réduite à moyen terme. Le ciblage du niveau des prix atténue cet arbitrage et réussit mieux à stabiliser l’inflation et la production que le ciblage de l’inflation.

Consumer Credit with Over-optimistic Borrowers

Document de travail du personnel 2020-57 Florian Exler, Igor Livshits, James (Jim) C. MacGee, Michèle Tertilt
Lorsque les prêteurs ne sont pas en mesure de savoir d’emblée si un emprunteur a des biais cognitifs ou s’il est rationnel, ils utilisent un système de pointage pour déterminer avec quelle probabilité son comportement ira dans un sens ou dans l’autre. Cela entraîne un regroupement partiel des emprunteurs et signifie que les emprunteurs rationnels financent les coûts d’emprunt de ceux ayant des biais. Cette approche réduit, par le fait même, l’efficacité des politiques réglementaires qui ciblent les erreurs commises par les emprunteurs biaisés.

The Heterogeneous Effects of COVID-19 on Canadian Household Consumption, Debt and Savings

Document de travail du personnel 2020-51 James (Jim) C. MacGee, Thomas Michael Pugh, Kurt See
Les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur la dette et sur l’épargne non planifiée des ménages canadiens varient selon le revenu : ceux à faible revenu et à revenu élevé ont accumulé de l’épargne non planifiée, alors que ceux à revenu moyen sont plus susceptibles de s’être endettés davantage.

L’extraction de liquidités de l’avoir propre foncier et les dépenses des ménages au Canada

Note analytique du personnel 2019-27 Anson T. Y. Ho, Mikael Khan, Monica Mow, Brian Peterson
Grâce à des microdonnées étoffées, nous mesurons l’extraction de liquidités de l’avoir propre foncier au Canada et suivons son évolution au fil du temps. Nous constatons que cette pratique est en hausse depuis quelques années et semble avoir influé sensiblement sur la dynamique des dépenses des ménages.

Disaggregating Household Sensitivity to Monetary Policy by Expenditure Category

Note analytique du personnel 2018-32 Tony Chernis, Corinne Luu
Comme la Banque du Canada a commencé à procéder à des relèvements du taux directeur pour réduire la détente monétaire en place, il importera de surveiller la transmission de ces changements de la politique monétaire. Les sous-composantes de la consommation et du logement risquent de réagir différemment à un resserrement de la politique monétaire, tant pour ce qui est des effets globaux que du moment où ces réactions se manifesteront.

The Welfare Cost of Inflation Revisited: The Role of Financial Innovation and Household Heterogeneity

Document de travail du personnel 2018-40 Shutao Cao, Césaire Meh, José-Víctor Ríos-Rull, Yaz Terajima
Notre analyse démontre que le ratio monnaie-consommation augmente avec l’âge des ménages et décroit avec la consommation, et que ce ratio a fortement augmenté dans le contexte de très bas taux d’intérêt des dernières années. Nous élaborons un modèle à générations imbriquées de la détention de monnaie pour des motifs de transaction, dans lequel nous introduisons des effets d’âge (l’utilisation de la monnaie augmente avec l’âge des ménages), des effets de cohorte (les jeunes générations font appel à des technologies financières plus évoluées) et des effets temporels (les taux d’intérêt nominaux influent sur la détention de monnaie).

Reconciling Jaimovich-Rebelo Preferences, Habit in Consumption and Labor Supply

Document de travail du personnel 2018-26 Tom D. Holden, Paul Levine, Jonathan Swarbrick
Dans cette note, nous étudions une fonction d’utilité qui dépend du temps de loisir et de la consommation, en tenant compte de la persistance des habitudes, et dont la forme a) est compatible avec une croissance équilibrée à long terme, b) permet d’atteindre les nombres d’heures travaillées constatés dans les données à l’état stationnaire et c) est conforme aux données microéconométriques relatives à l’élasticité de substitution intertemporelle et à l’élasticité de l’offre de travail de Frisch.

Did U.S. Consumers Respond to the 2014–2015 Oil Price Shock? Evidence from the Consumer Expenditure Survey

Document de travail du personnel 2018-13 Patrick Alexander, Louis Poirier
L’incidence des chocs des prix du pétrole sur l’économie américaine continue de provoquer de vifs débats parmi les spécialistes. Dans cette étude, nous examinons la réaction des consommateurs américains au choc négatif des prix du pétrole de 2014- 2015, au moyen de données représentatives issues du Consumer Expenditure Survey.

Can the Common-Factor Hypothesis Explain the Observed Housing Wealth Effect?

Document de travail du personnel 2016-62 Narayan Bulusu, Jefferson Duarte, Carles Vergara-Alert
L’hypothèse du facteur commun offre une piste pour comprendre l’effet de richesse immobilière. Selon cette hypothèse, l’appréciation du prix des logements est corrélée à l’évolution de la consommation tant que les variables d’approximation du facteur commun à la demande de logements et à la demande hors logements sont mesurées de manière imprécise et que l’offre de logement n’est pas parfaitement élastique.
Aller à la page