Bourse du gouverneur - Renseignements d'ordre administratif

Promotion

À des fins de promotion, les lauréats autorisent la Banque du Canada à divulguer leur nom et leurs compétences professionnelles.

La Banque ne conserve ni ne revendique aucun droit de propriété intellectuelle sur l’œuvre des lauréats ou d’exploitation sur celle-ci. Toutefois, les lauréats doivent citer la Banque comme source de financement dans toute publication pertinente produite au cours de la période de deux ans durant laquelle la Bourse est attribuée ou résultant de travaux effectués pendant cette période.

Changement de statut

Le lauréat doit signaler à la Banque tout changement de statut relatif à son affiliation à l'université concernée.

Congé

Avec l’accord de leur université, les lauréats peuvent demeurer admissibles à la Bourse du gouverneur durant un congé sabbatique rémunéré.

Une bourse peut être retirée à n’importe quel moment au cours de la période de deux ans si le lauréat cesse de travailler dans une université canadienne.

Une bourse peut être suspendue pour la durée d’un congé non rémunéré du lauréat; elle lui sera de nouveau versée à son retour à un poste de professeur permanent ou menant à la permanence dans une université canadienne. Toutefois, si le lauréat part en congé non rémunéré durant la dernière année de la période visée, le versement de la Bourse du gouverneur ne recommencera pas après son retour; celle-ci lui sera retirée. Dans l’éventualité où le lauréat prendrait un congé non rémunéré, il serait tenu de donner à la Banque, avant la fin de janvier, la confirmation qu’il réintégrera ou non un poste de professeur adjoint ou agréé dans une université canadienne. Si la bourse du lauréat est retirée ou suspendue (pour une durée maximale d’un an), la Banque pourra demander à celui-ci de rembourser la totalité ou une partie des fonds inutilisés.