Adi Mordel

Économiste principal

Adi Mordel est économiste principal au département de la Stabilité financière. Actuellement, ses recherches portent principalement sur les liens entre les difficultés dans la sphère financière et l’économie réelle, et en particulier sur les emprunts et la consommation des ménages. M. Mordel mène également des recherches sur les effets des garanties de l’État et de la convergence des incitations sur les activités du secteur bancaire parallèle. Il est titulaire d’un doctorat en finance de l’Université Drexel.

Communiquer avec

Économiste principal
Stabilité financière
Politiques de réglementation

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

Flight from Safety: How a Change to the Deposit Insurance Limit Affects Households’ Portfolio Allocation

Document de travail du personnel 2019-29 H. Evren Damar, Reint Gropp, Adi Mordel
Grâce à l’assurance-dépôts, les déposants sont protégés contre les défaillances bancaires et leurs dépôts assurés sont à l’abri des risques. Lorsque le plafond d’assurance-dépôts est relevé, certains des dépôts qui n’étaient pas assurés précédemment le deviennent, ce qui augmente la part des actifs sans risque du portefeuille des ménages. Ces derniers ne peuvent pas simplement annuler cette augmentation, car avant de pouvoir investir dans des dépôts non assurés, ils doivent avoir atteint le plafond des dépôts assurés. L’analyse menée dans ce document de travail est fondée sur ce principe.

Prudential Liquidity Regulation in Banking—A Literature Review

Document d’analyse du personnel 2018-8 Adi Mordel
Les exigences en matière de liquidité prudentielle sont une mesure de réglementation relativement récente sur la scène internationale. Elles ont été introduites dans le cadre de l’accord de Bâle III sous forme de ratios de liquidité à court terme et à long terme. Dans le présent document, j’explique d’abord en quoi la réglementation de la liquidité bancaire se justifie.

The Characteristics of Uninsured Mortgages and their Securitization Potential

Note analytique du personnel 2018-24 Adi Mordel, Maria teNyenhuis
Les changements apportés aux politiques de financement du logement visant les prêts hypothécaires assurés ont mené à l’expansion des prêts non assurés. Cette croissance robuste a augmenté le volume de créances hypothécaires susceptibles d’être transformées en titres du secteur privé adossés à des créances hypothécaires résidentielles (TACHR).

International Banking and Cross-Border Effects of Regulation: Lessons from Canada

Document de travail du personnel 2016-34 H. Evren Damar, Adi Mordel
Nous étudions l’effet de modifications de la rigueur des exigences prudentielles sur les activités de prêts transfrontières des banques canadiennes au moyen d’un indice qui regroupe les variations des principaux instruments réglementaires employés dans divers pays.
15 décembre 2015

Une analyse de la titrisation des prêts hypothécaires à l’habitation au Canada

La titrisation des prêts hypothécaires à l’habitation joue un rôle important dans le système canadien de financement du logement, notamment compte tenu de la part croissante de la titrisation soutenue par l’État (la titrisation publique) au cours des quinze dernières années. Mordel et Stephens analysent l’évolution de deux types de titrisation au Canada, la titrisation privée et la titrisation publique, en s’intéressant tout particulièrement aux politiques publiques sous-jacentes et aux avantages économiques de la titrisation publique. Ils passent en revue les conséquences potentielles de l’expansion de la titrisation publique et concluent par un examen des politiques qui pourraient être envisagées pour revigorer la titrisation privée au Canada.

Plus

Autre

Revues par un comité de lecture

  • « Banks' Funding Stress, Lending Supply and Consumption Expenditure »
    (avec la collaboration d'Evren Damar et Reint Gropp). Journal of Money, Credit and Banking. À paraître.
  • « Asset Sales, Recourse, and Investor Reactions to Initial Securitizations: Evidence why Off-balance Sheet Accounting Treatment does not Remove On-balance Sheet Financial Risk »
    (avec la collaboration d'Eric Higgins et de Joseph Mason). Journal of Risk Finance. À paraître.
  • « International Banking and Cross-Border Effects of Regulation: Lessons from Canada »
    (avec la collaboration d'Evren Damar). International Journal of Central Banking, vol. 13(2), pages 35-64.

Autres publications

  • “The Ex-Ante Versus Ex-Post Effect of Public Guarantees.”
    (avec la collaboration d'Evren Damar et Reint Gropp), 2013. in: The Role of Central Banks in Financial Stability: How Has It Changed? Chapter 18, pages 347-364. World Scientific Publishing Co. Pte. Ltd.

Formation

  • Ph. D. (finance), Drexel University (2010)
  • MBA, Université de l'État du Kansas (2005)
  • Baccalauréat en finance, Université de l'État du Kansas (2004)