Biographie

Tamon Takamura est économiste-expert à la Section des études financières du département de la Stabilité financière. Spécialiste en macroéconomie, ses travaux portent essentiellement sur les effets macroéconomiques des liens entre l’économie réelle et la sphère financière et sur l’économie monétaire. Il s’intéresse en particulier aux fonds propres des banques et aux réglementations en la matière ainsi qu’aux mécanismes de transmission de la politique monétaire.


Afficher tous

Documents d'analyse du personnel

Leaning Within a Flexible Inflation-Targeting Framework: Review of Costs and Benefits

Document d’analyse du personnel 2016-17 Denis Gorea, Oleksiy Kryvtsov, Tamon Takamura
Cet article examine l’intérêt que présentent les modifications de la politique monétaire en réaction aux préoccupations liées à la stabilité financière, compte tenu de l’évolution de l’état des connaissances depuis le renouvellement de l’entente relative à la cible de maîtrise de l’inflation en 2011. L’une des principales vulnérabilités du système financier au Canada est l’endettement élevé des ménages : l’accroissement du nombre de ménages approchant leur capacité maximale d’endettement s’accompagne d’une hausse de la probabilité et de la gravité potentielle d’une correction négative marquée des marchés du logement.

Plus

Documents de travail du personnel

Output Comovement and Inflation Dynamics in a Two-Sector Model with Durable Goods: The Role of Sticky Information and Heterogeneous Factor Markets

Document de travail du personnel 2016-36 Tomiyuki Kitamura, Tamon Takamura
Dans un modèle simple de type nouveau keynésien à deux secteurs, la rigidité des prix engendre une covariation négative contrefactuelle de la production de biens durables et de biens non durables à la suite d’un choc monétaire. Nous montrons que des marchés de facteurs hétérogènes permettent toute combinaison de rigidité des prix strictement positive pour générer une covariation de production positive.

Real-financial Linkages through Loan Default and Bank Capital

Document de travail du personnel 2013-3 Tamon Takamura
D’après de nombreuses études macroéconomiques, les frictions financières n’amplifieraient pas les répercussions des chocs réels. Cependant, cette constatation est fondée sur des modèles qui ne tiennent pas compte des défauts de paiement et des fonds propres bancaires endogènes.

Plus


Publications dans des revues

Articles de revue

  • « Output Comovement and Inflation Dynamics in a Two-Sector Model with Durable Goods: The Role of Sticky Information and Heterogeneous Factor Markets »
    (avec la collaboration de Tomiyuki Kitamura), Journal of Money, Credit and Banking, à paraître.
  • « The Liquidity Trap and Optimal Monetary Policy: A Survey »
    (en japonais, avec la collaboration de Tsutomu Watanabe), The Economic Review, vol. 57, no 4, octobre 2006, p. 358-371

Autres

  • Optimal Monetary Policy at the Zero Interest-Rate Bound: The Case of Endogenous Capital Formation
    (avec la collaboration de T. Kudo et de T. Watanabe), document de travail no 3, Research Center for Price Dynamics, novembre 2006

Travaux en cours

  • Financial Institution Dynamics and Capital Regulations
    (avec la collaboration de José-Victor Rios-Rull et de Yaz Terajima)
  • Banking Dynamics, Market Discipline and Capital Regulations
    (avec la collaboration de José-Víctor Ríos-Rull et de Yaz Terajima)
  • Dynamics of SME Loan Performance and New Loans
    (avec la collaboration de Rodrigo Sekkel et de Yaz Terajima)
  • (S, s) Inventories, State-Dependent Prices, and the Propagation of Nominal Shocks
    (avec la collaboration d’Aubhik Khan et de Julia Thomas)