Roméo Tedongap

Dernières parutions

Variance Premium, Downside Risk and Expected Stock Returns

Document de travail du personnel 2017-58 Bruno Feunou, Ricardo Lopez Aliouchkin, Roméo Tedongap, Lai Xi
Nous décomposons la variance totale en ses éléments positifs et négatifs et mesurons les primes associées à leurs fluctuations à partir de données sur les actions et les options, données tirées d’un vaste échantillon représentatif d’entreprises.

Which Parametric Model for Conditional Skewness?

Document de travail du personnel 2013-32 Bruno Feunou, Mohammad R. Jahan-Parvar, Roméo Tedongap
Les auteurs élaborent une procédure d’évaluation simple des modèles paramétriques d’asymétrie conditionnelle en vue de combler une lacune de la littérature sur le sujet. Cette procédure est basée sur la régression de l’asymétrie réalisée sur l’asymétrie conditionnelle.

Risk Premium, Variance Premium and the Maturity Structure of Uncertainty

Document de travail du personnel 2012-11 Bruno Feunou, Jean-Sébastien Fontaine, Abderrahim Taamouti, Roméo Tedongap
Les rendements espérés varient lorsque les occasions de placement qui s’offrent aux investisseurs ne sont pas constantes dans le temps. Les modèles avec risque de long terme (Bansal et Yaron, 2004) et les modèles affines basés sur l’absence d’arbitrage (Duffie, Pan et Singleton, 2000) mettent l’accent sur des sources de risque qui échappent à l’observation de l’économètre.

A Stochastic Volatility Model with Conditional Skewness

Document de travail du personnel 2011-20 Bruno Feunou, Roméo Tedongap
Les auteurs élaborent un modèle discret affine à volatilité stochastique et asymétrie conditionnelle variable (modèle SVS). Leur approche a ceci d’intéressant qu’elle dissocie de façon cohérente la dynamique de la volatilité conditionnelle de celle de l’asymétrie conditionnelle.

The Equity Premium and the Volatility Spread: The Role of Risk-Neutral Skewness

Document de travail du personnel 2009-20 Bruno Feunou, Jean-Sébastien Fontaine, Roméo Tedongap
Les auteurs présentent le modèle « homoscédastique gamma », ou modèle HG, où la distribution des rendements est caractérisée par sa moyenne, sa variance et un paramètre d'asymétrie. Dans le modèle HG, l'écart entre les volatilités observée et neutre à l'égard du risque est fonction de la prime de risque et du degré d'asymétrie : la prime de risque appliquée aux actions est en fait le double du ratio de l'écart de volatilité à la mesure de l'asymétrie.

Plus

Suivez la Banque