Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

228 résultats

Behavioral Learning Equilibria in New Keynesian Models

Document de travail du personnel 2022-42 Cars Hommes, Kostas Mavromatis, Tolga Özden, Mei Zhu
Nous introduisons un équilibre basé sur l’apprentissage des comportements dans les modèles DSEG avec des agents dotés d’une rationalité limitée qui utilisent des règles d’anticipation autorégressives de premier ordre simples mais optimales. Le modèle DSEG de Smets-Wouters avec équilibre basé sur l’apprentissage est estimé et présente une bonne adéquation avec les anticipations tirées des enquêtes sur l’inflation. Pour ce qui est de l’application empirique à la politique monétaire, nous montrons que l’apprentissage nécessite un degré plus faible de lissage des taux d’intérêt.

Quel est l’impact du bilan de la Banque du Canada sur le système bancaire?

Note analytique du personnel 2022-12 Daniel Bolduc, Brad Howell, Grahame Johnson
Nous examinons comment l’évolution du bilan de la Banque du Canada influe sur le système bancaire. L’assouplissement quantitatif a fait grossir le bilan du système bancaire et a amélioré le ratio de liquidité à court terme des banques. Le resserrement quantitatif devrait neutraliser une partie de ces effets. Il sera nécessaire que le système bancaire adapte sa gestion de la liquidité.

Looking Through Supply Shocks versus Controlling Inflation Expectations: Understanding the Central Bank Dilemma

Document de travail du personnel 2022-41 Paul Beaudry, Thomas J. Carter, Amartya Lahiri
Pourquoi est-ce que les banques centrales voudraient tantôt faire abstraction de l’inflation portée par l’offre, et tantôt adopter une tactique différente? Dans quelles circonstances un changement d’orientation de la politique monétaire contribue-t-il à ancrer les attentes? Dans cette étude, nous présentons un environnement simple qui aide à élucider ces questions en offrant une perspective de politique optimale sur le comportement récent des banques centrales.

Risk and State-Dependent Financial Frictions

Document de travail du personnel 2022-37 Martin Harding, Rafael Wouters
À partir d’un modèle non linéaire de type nouveau keynésien avec accélérateur financier, nous montrons que les frictions financières créent d’importants effets d’amplification dépendants de la conjoncture. Les chocs se propagent davantage en périodes de tensions financières. Nous proposons un cadre d’équilibre général dynamique et stochastique à changement de régime qui permet de produire des estimations avec efficacité et améliore la qualité de l’ajustement du modèle.

A Horse Race of Monetary Policy Regimes: An Experimental Investigation

Document de travail du personnel 2022-33 Olena Kostyshyna, Luba Petersen, Jing Yang
Comment les banques centrales devraient-elles formuler la politique monétaire en périodes de stabilité et lors de récessions? Nous procédons à une évaluation comparative de cinq régimes de politique monétaire dans le cadre d’expériences de laboratoire, afin de déterminer jusqu’à quel point ces différentes approches permettent de remplir les attentes du public et de stabiliser l’économie.
4 juillet 2022

Les différences entre les ménages : pourquoi sont-elles importantes?

Les différences de revenu, de richesse et d’endettement entre les ménages revêtent de l’importance pour l’économie, pour la santé du système financier et pour la politique monétaire.

Endogenous Liquidity and Capital Reallocation

Document de travail du personnel 2022-27 Wei Cui, Randall Wright, Yu Zhu
Nous étudions des économies dans lesquelles les sociétés acquièrent des parts de capital sur les marchés primaires et les remettent en vente sur les marchés secondaires après avoir pris connaissance d’informations sur la productivité idiosyncratique. Nos marchés secondaires comprennent des transactions bilatérales avec des frictions relatives à la prospection, à l’activité de négociation et à la liquidité.
2 juin 2022

Naviguer dans un contexte d’inflation élevée

Sommaire du discours Paul Beaudry Chambre de commerce de Gatineau Gatineau (Québec)
Le 1er juin, la Banque du Canada a décidé de relever le taux directeur d’un demi-point de pourcentage. Dans un discours prononcé le lendemain, le sous-gouverneur Paul Beaudry a expliqué pourquoi l’inflation a été plus élevée que prévu et ce que fait la Banque pour la ramener à la cible de 2 %.
Aller à la page