Biographie

Cars Hommes est directeur principal, Recherches, au département des Marchés financiers de la Banque du Canada. Il se spécialise dans la macrofinance comportementale et s’intéresse principalement à la rationalité limitée, aux anticipations et à l’apprentissage, à la finance évolutive, à l’économie expérimentale et aux systèmes macrofinanciers complexes. M. Hommes est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université de Groningue et il enseigne la macrofinance comportementale à l’Université d’Amsterdam.


Afficher tous

Notes analytiques du personnel

Détecter l’exubérance des prix des logements dans des villes canadiennes

Note analytique du personnel 2021-9 Ugochi Emenogu, Cars Hommes, Mikael Khan
Nous présentons un modèle permettant de détecter les périodes d’anticipations extrapolatives relatives aux prix des logements dans des villes canadiennes. L’indicateur de l’exubérance des prix des logements peut être mis à jour trimestriellement pour étayer l’évaluation générale que fait la Banque du Canada des déséquilibres sur le marché du logement.

Plus

Documents de travail du personnel

Ten isn’t large! Group size and coordination in a large-scale experiment

Document de travail du personnel 2020-30 Jasmina Arifovic, Cars Hommes, Anita Kopányi-Peuker, Isabelle Salle
En général, les activités économiques supposent la coordination d’un grand nombre d’agents. Chacun doit anticiper les décisions des autres avant de prendre les siennes.

Are Long-Horizon Expectations (De-)Stabilizing? Theory and Experiments

Document de travail du personnel 2019-27 George Evans, Cars Hommes, Bruce McGough, Isabelle Salle
La plupart des modèles en finance font l’hypothèse que les agents planifient leurs transactions sur un horizon infini.

Inflation Targeting and Liquidity Traps Under Endogenous Credibility

Document de travail du personnel 2019-9 Cars Hommes, Joep Lustenhouwer
Nous dégageons des scénarios sur la conduite de la politique monétaire pour une banque centrale dotée d’un régime de ciblage de l’inflation. La crédibilité de la banque est endogène et dépend de sa capacité d’atteindre ses cibles dans le passé. Nous utilisons un cadre nouveau keynésien aux anticipations hétérogènes dont la rationalité est limitée.

Plus