Grahame Johnson

Directeur général

Grahame Johnson est devenu directeur général du département de la Stabilité financière le 9 juillet 2018. À ce titre, il dirige les activités d’analyse et de recherche de la Banque sur des sujets liés au secteur financier au Canada et à l’étranger, à l’évaluation des risques pesant sur la stabilité du système financier et à la surveillance des systèmes de paiement, de compensation et de règlement d’importance systémique.

M. Johnson travaille à la Banque depuis 2001. Il y a occupé divers postes, à savoir directeur adjoint au Bureau de surveillance des risques financiers, directeur au département des Marchés financiers, puis sous-chef de ce département. En 2013, il est devenu directeur général du département de la Gestion financière et des Opérations bancaires. Il possède une vaste connaissance des marchés, du système financier, de la politique monétaire et des politiques de gestion financière. Avant d’intégrer la Banque, il travaillait au pupitre de négociation des titres à revenu fixe d’une grande institution financière canadienne.

Originaire de Montréal, au Québec, M. Johnson est diplômé en commerce de l’Université Queen’s et détient le titre d’analyste financier agréé (CFA).

Communiquer avec

Grahame Johnson

Directeur général
Stabilité financière

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

2 avril 2014 Exposé sur les monnaies électroniques

Lors d’une séance d’information sur la monnaie électronique tenue devant le Comité sénatorial permanent des banques et du commerce, Grahame Johnson et Lukasz Pomorski ont présenté les innovations apportées aux systèmes de paiement au Canada ainsi que les besoins économiques auxquels elles répondent.
Type(s) de contenu : Médias, Discours Sujet(s) : Monnaies numériques

Répercussions des nouvelles normes comptables sur le bilan de la Banque du Canada

Document d’analyse du personnel 2007-2 Grahame Johnson, Mark Zelmer
L'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) a instauré de nouvelles normes comptables relatives à l'évaluation et à la présentation des instruments financiers. Ces normes s'appliquent à la Banque du Canada à compter de 2007. Par suite de ce remaniement, la Banque a entrepris d'évaluer à la juste valeur son portefeuille de bons du Trésor du […]

24 décembre 2004 La dynamique de la courbe de rendement des obligations du gouvernement canadien de 1986 à 2003

Cet article décrit une base de données historique que la Banque du Canada a créée sur les courbes de rendement coupon zéro des obligations du gouvernement canadien. Il présente en outre les résultats d'une première analyse statistique du comportement des taux d'intérêt coupon zéro (ou taux au comptant) au cours de l'ensemble de la période d'observation et de deux sous-périodes distinctes. L'article porte plus précisément sur les points suivants : l'évolution en niveau de taux d'intérêt clés et de certains attributs représentatifs des courbes de rendement; les variations quotidiennes de ces taux d'intérêt et de ces attributs; la détermination d'un nombre relativement restreint de facteurs qui ont dicté le comportement de la courbe de rendement; et le rendement total qu'on aurait obtenu en détenant des obligations de diverses échéances pendant une durée précise.

An Empirical Analysis of the Canadian Term Structure of Zero-Coupon Interest Rates

Document de travail du personnel 2004-48 David Bolder, Grahame Johnson, Adam Metzler
Pierre angulaire du calcul pour les titres à revenu fixe, les taux de rendement coupon zéro trouvent un nombre imposant d'applications en finance et en économie.

Plus

À propos

Suivez la Banque

if (/^((?!chrome|android).)*safari/i.test(navigator.userAgent)) { jQuery("table").removeClass("boc-table--sticky-header"); }