Romanos Priftis

Auteur externe

Afficher tous

Documents d'analyse du personnel

Complementarities Between Fiscal Policy and Monetary Policy—Literature Review

Nous passons en revue les écrits spécialisés consacrés à la capacité des politiques budgétaire et monétaire à se compléter pour stabiliser l’activité économique, puis nous en proposons une synthèse.

Implementation and Effectiveness of Extended Monetary Policy Tools: Lessons from the Literature

Document d’analyse du personnel 2020-16 Grahame Johnson, Sharon Kozicki, Romanos Priftis, Lena Suchanek, Jonathan Witmer, Jing Yang
Ce document d’analyse fait la synthèse d’études portant sur les résultats de divers outils de politique monétaire adoptés alors que l’instrument traditionnel, le taux directeur, était contraint par sa valeur plancher. Nous soulignons les problèmes qui peuvent survenir lorsque ces outils sont utilisés par les banques centrales de petites économies ouvertes.

Plus

Documents de travail du personnel

Fiscal Spillovers: The Case of US Corporate and Personal Income Taxes

Document de travail du personnel 2021-41 Madeline Hanson, Daniela Hauser, Romanos Priftis
Comment les changements de taux d’imposition sur le revenu des particuliers et des entreprises aux États-Unis se répercutent-ils sur les partenaires commerciaux de ce pays? Lorsque ces taux sont abaissés, les répercussions extérieures ne sont pas les mêmes dans les deux cas : elles sont généralement modérées et négatives dans celui du taux d’imposition des entreprises, et assez importantes et positives dans celui du taux d’imposition des particuliers.

(Optimal) Monetary Policy with and without Debt

Document de travail du personnel 2021-5 Boris Chafwehé, Rigas Oikonomou, Romanos Priftis, Lukas Vogel
Comment la politique devrait-elle être conçue dans un contexte de niveaux d’endettement élevés, où les autorités budgétaires ont peu de marge de manœuvre pour ajuster les taux d’imposition? Une autorité monétaire qui doit jouer un rôle afin d’assurer la viabilité de la dette réussit moins bien à stabiliser l’inflation et l’écart de production.

Optimal Quantitative Easing in a Monetary Union

Document de travail du personnel 2020-49 Serdar Kabaca, Renske Maas, Kostas Mavromatis, Romanos Priftis
Comment une banque centrale devrait-elle appliquer un programme d’assouplissement quantitatif au sein d’une union monétaire lorsque la taille des régions de cette union et les caractéristiques de leurs portefeuilles d’obligations sont différentes? Pour en arriver à une politique d’assouplissement quantitatif optimale, il serait souhaitable d’acheter davantage de titres auprès de la région dont le portefeuille subit de plus fortes frictions, plutôt que de privilégier la taille de chaque région.

The Distributional Effects of Conventional Monetary Policy and Quantitative Easing: Evidence from an Estimated DSGE Model

Document de travail du personnel 2019-6 Stefan Hohberger, Romanos Priftis, Lukas Vogel
Dans cette étude, nous comparons les effets redistributifs des mesures de politique monétaire traditionnelles et des assouplissements quantitatifs dans le cadre d’un modèle d’équilibre général dynamique et stochastique en économie ouverte estimé pour la zone euro.

Sources of Borrowing and Fiscal Multipliers

Document de travail du personnel 2018-32 Romanos Priftis, Srecko Zimic
Notre étude montre que les multiplicateurs pour les dépenses publiques financées par des emprunts varient considérablement selon le pays où se trouve l’acheteur du titre de créance. L’analyse, fondée sur un échantillon de 33 pays, permet de constater que les dépenses publiques ont des effets multiplicateurs plus importants quand elles sont financées par la vente de titres de créance à des investisseurs étrangers (non-résidents) plutôt qu’à des investisseurs nationaux (résidents).

The Macroeconomic Effects of Quantitative Easing in the Euro Area: Evidence from an Estimated DSGE Model

Document de travail du personnel 2018-11 Stefan Hohberger, Romanos Priftis, Lukas Vogel
Nous estimons, par des techniques bayésiennes, un modèle d’équilibre général dynamique et stochastique en économie ouverte afin d’analyser les effets macroéconomiques du programme d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE). À partir des données portant sur l’encours des titres d’État et les taux de rendement pour la gamme des échéances, nous évaluons le paramètre qui détermine les ajustements de portefeuilles dans le secteur privé.

Plus