Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

16 résultats

ToTEM III: The Bank of Canada’s Main DSGE Model for Projection and Policy Analysis

ToTEM III est la toute nouvelle mouture du principal modèle d’équilibre général dynamique et stochastique que la Banque du Canada utilise pour effectuer des projections et des analyses de politiques. Le modèle aide le personnel de la Banque à décrire de manière claire et cohérente l’état actuel de l’économie canadienne et son évolution prévisible.

Behaviour in the Canadian large-value payment system: COVID-19 vs. the global financial crisis

Note analytique du personnel 2021-7 Alexander Chaudhry, Anneke Kosse, Karen Sondergard
Contrairement à la crise financière mondiale de 2008-2009, la crise causée par la pandémie de COVID-19 n’a pas, à ses débuts, accru les niveaux de tension au sein du Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV), le système canadien de paiement de gros montant. Les changements rapides apportés à la politique de la Banque du Canada sur les actifs acceptés en garantie ainsi que ses programmes d’achat massif d’actifs ont probablement allégé les pressions exercées sur la liquidité au sein du STPGV.

Assessing the Impact of Demand Shocks on the US Term Premium

Document d’analyse du personnel 2018-7 Russell Barnett, Konrad Zmitrowicz
Pendant et après la Grande Récession de 2008-2009, la politique monétaire traditionnelle des États-Unis et de nombreux autres pays avancés s’est trouvée restreinte par la valeur plancher des taux d’intérêt nominaux. Plusieurs banques centrales ont mis en oeuvre des programmes d’achat massif d’actifs – regroupés plus communément sous l’appellation d’« assouplissement quantitatif » – pour accroître la détente monétaire.

Communicating Uncertainty in Monetary Policy

Document d’analyse du personnel 2017-14 Sharon Kozicki, Jill Vardy
Les banques centrales ne peuvent pas donner d’indications complètes sur leurs interventions futures, mais il est de leur intérêt et de celui des participants aux marchés qu’elles fassent preuve de transparence au sujet de leur fonction de réaction et de son possible changement face aux évolutions économiques, aux chocs et aux risques pesant sur leurs prévisions.

Monetary Policy Under Uncertainty: Practice Versus Theory

Document d’analyse du personnel 2017-13 Rhys R. Mendes, Stephen Murchison, Carolyn A. Wilkins
Pour les banques centrales, la conduite de la politique monétaire dans un contexte d’incertitude est une réalité quotidienne. Cette incertitude peut prendre de nombreuses formes, qui vont d’une connaissance incomplète du modèle et des données économiques appropriés aux phénomènes économiques et géopolitiques futurs dont il est impossible de cerner l’ampleur et les effets avec précision.
11 mai 2017

La politique monétaire non traditionnelle du point de vue d’une petite économie ouverte

Quelle est l’incidence des mesures de politique monétaire non traditionnelles, telles que l’assouplissement quantitatif et les taux d’intérêt négatifs, sur les conditions financières intérieures et l’ensemble de l’économie dans une petite économie ouverte comme le Canada? Ces politiques opèrent efficacement pour réduire le taux de change d’une petite économie ouverte, tandis que les effets de taux d’intérêt plus bas se transmettent aussi à l’économie, bien que seulement partiellement. Lorsque la politique monétaire traditionnelle est poussée près de sa limite, la politique budgétaire peut agir en complémentarité de la politique monétaire de manière plus déterminante dans une petite économie, surtout si la demande mondiale d’actifs sûrs comprime les taux d’intérêt à long terme.
17 novembre 2016

Réformes structurelles et croissance économique dans les économies de marché émergentes

La croissance a ralenti dans de nombreuses économies de marché émergentes depuis la crise financière mondiale de 2007–2009, un ralentissement qui s’explique par des facteurs aussi bien cycliques que structurels. Dans ce contexte, il sera de plus en plus important pour les économies émergentes de rehausser leur croissance potentielle en veillant à faire avancer les réformes structurelles. De quelle manière les réformes structurelles contribuent-elles de façon générale à la croissance? Quels sont les objectifs prioritaires des réformes dans les économies émergentes, que ce soit aujourd’hui ou dans un passé récent? Enfin, quel sera l’effet des réformes structurelles qui ont été planifiées sur la croissance de la production potentielle des principales économies émergentes? Voici quelques-unes des questions auxquelles s’attaquent les auteurs.

Assessment of the Effects of Macroprudential Tightening in Canada

Note analytique du personnel 2016-12 Martin Kuncl
Entre 2008 et 2012, les règles applicables à l’assurance hypothécaire garantie par l’État ont été durcies quatre fois. Dans la présente note, nous analysons les effets de ce resserrement, dans le cadre d’une simulation économétrique réalisée au moyen d’un modèle vectoriel à correction d’erreurs (MVCE).
16 mai 2016

Une ère nouvelle pour les banques centrales : les politiques monétaires non traditionnelles

Quand le taux directeur est près d’atteindre sa limite inférieure, les banques centrales peuvent accentuer la détente monétaire au moyen de mesures non traditionnelles. À ce jour, l’application de ces mesures dans le monde, par exemple l’assouplissement quantitatif et les taux d’intérêt négatifs, a eu des résultats largement positifs. Il est fréquent que les mesures non traditionnelles se renforcent mutuellement lorsqu’elles sont appliquées simultanément. Cependant, elles présentent aussi des limites potentielles et leur utilisation intensive et prolongée pourrait en faire grimper les coûts.

Quantitative Easing as a Policy Tool Under the Effective Lower Bound

Document d’analyse du personnel 2015-14 Abeer Reza, Eric Santor, Lena Suchanek
Cet article fait la synthèse des résultats des mesures d’assouplissement quantitatif adoptées à l’échelle internationale alors que l’instrument traditionnel de la politique monétaire, le taux directeur, était contraint par sa valeur plancher effective. Un vaste corpus d’études tend à montrer que le grossissement du bilan des banques centrales par l’achat massif d’actifs peut fournir une impulsion monétaire efficace dans un contexte où les taux sont à leur valeur plancher.
Aller à la page