Adrian Walton

Économiste-expert

Adrian Walton est économiste-expert au département des Marchés financiers de la Banque du Canada. Ses recherches portent sur l’incidence qu’ont les règles et les conventions régissant la négociation d’actifs financiers sur le fonctionnement des marchés, plus précisément en ce qui concerne les marchés canadiens des actions et des titres à revenu fixe. 

Communiquer avec

Économiste-expert
Marchés financiers
Structure et réglementation des marchés

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

Relative Value of Government of Canada Bonds

Note analytique du personnel 2019-23 Jean-Sébastien Fontaine, Jabir Sandhu, Adrian Walton
Les prix des obligations du gouvernement du Canada en circulation qui génèrent des flux de trésorerie très semblables peuvent être différents. Nous étudions ce qui explique cet écart. Les obligations qui se négocient plus souvent et qui produisent des revenus élevés sur le marché des pensions ont tendance à se vendre plus cher. Les prix des obligations dont l’échéance et la durée résiduelle sont longues ont tendance à être plus bas. Ce contraste entre les obligations chères et bon marché est important, parce que le volume des transactions et les revenus associés aux opérations de pension peuvent changer rapidement, contrairement à l’échéance et à la durée résiduelle, qui demeurent stables.

Prix plafonds sur les marchés canadiens des emprunts d’obligations

Note analytique du personnel 2019-2 Léanne Berger-Soucy, Jean-Sébastien Fontaine, Adrian Walton
Le contrôle, ou plafonnement, des prix peut entraîner des pénuries, comme l’ont montré les mesures de contrôle des prix de l’essence adoptées dans les années 1970. Un échantillon d’un million de transactions montre que le marché des emprunts d’obligations au Canada comporte un prix plafond implicite : les négociants ne sont pas disposés à payer plus que le taux du financement à un jour pour emprunter une obligation. Cela donne à penser que la probabilité de pénurie augmente quand les taux d’intérêt sont très bas.

Alternative Futures for Government of Canada Debt Management

Document d’analyse du personnel 2018-15 Corey Garriott, Sophie Lefebvre, Guillaume Nolin, Francisco Rivadeneyra, Adrian Walton
Cette étude présente quatre idées imaginatives visant à réduire le coût de la dette du gouvernement du Canada sans accroître le profil de risque de la dette. Nous soutenons que chacune d’entre elles permettrait d’améliorer la liquidité des titres d’emprunt du gouvernement sur le marché secondaire, et par le fait même de hausser la demande d’obligations d’État et de diminuer leur coût à l’émission.

Speed Segmentation on Exchanges: Competition for Slow Flow

Document de travail du personnel 2018-3 Lisa Anderson, Emad Andrews, Baiju Devani, Michael Mueller, Adrian Walton
La bourse canadienne Alpha TSX a instauré en 2015, dans le cadre de l’adoption d’un nouveau modèle, un délai de traitement (« ralentisseur ») des ordres négociables et un barème de droits inversé. Rien n’indique que ce nouveau modèle a eu une incidence sur les mesures des coûts de transaction à l’échelle du marché ou qu’il a contribué notablement à segmenter les flux d’ordres de détail en les détournant d’autres plateformes de négociation canadiennes qui appliquent un modèle de tarification teneur-preneur.

What Drives Episodes of Settlement Fails in the Government of Canada Bond Market?

Document de travail du personnel 2017-54 Jean-Sébastien Fontaine, James Pinnington, Adrian Walton
Nous étudions les défauts de règlement sur le marché des obligations du gouvernement du Canada. Nous constatons que ces défauts ne surviennent pas de façon indépendante. À l’aide d’un nouvel ensemble complet de données, nous examinons trois facteurs à l’origine de ces défauts.

Plus

Formation

  • Doctorat, Université Western Ontario (2017)
  • Maîtrise ès sciences, Université Western Ontario (2010)
  • Baccalauréat ès sciences, Université McGill (2009)