Parcourez la section Recherches

Contient

Auteurs

Codes JEL

Sujets

Types de contenu

Publié après

Publié avant

1960 résultat(s)

Long-Run Demand for M1

Document de travail du personnel 1995-11 Scott Hendry
Dans cette étude, l'auteur procède à l'analyse et à l'estimation des relations à long terme entre M1, les prix, la production et les taux d'intérêt, en vue de déterminer s'il y a entre ces variables une relation stable qui peut être interprétée comme une fonction de demande de monnaie à long terme. À cette fin, […]

The Canadian Experience with Weighted Monetary Aggregates

Document de travail du personnel 1995-10 David Longworth, Joseph Atta-Mensah
Dans cette étude, les auteurs comparent les agrégats monétaires pondérés (en particulier, les agrégats idéaux de Fisher) aux agrégats traditionnels obtenus par sommation en termes de leur contenu informatif et leur capacité de prédire les prix, la production réelle et la dépense nominale sur la période allant du premier trimestre de 1971 au troisième trimestre […]

Selection of the Truncation Lag in Structural VARs (or VECMs) with Long-Run Restrictions

Document de travail du personnel 1995-9 Alain DeSerres, Alain Guay
Dans la présente étude, les auteurs examinent la question du choix des retards dans un modèle structurel d'autorégression vectorielle ou modèle vectoriel de correction des erreurs avec contraintes de long terme. Ils montrent tout d'abord que l'imposition de telles contraintes implique généralement qu'une composante de moyennes mobiles (MA) intervient dans la représentation stationnaire du modèle […]

Exchange Rates and Oil Prices

Document de travail du personnel 1995-8 Robert Amano, Simon van Norden
Les auteurs mettent en évidence une relation robuste et intéressante entre le prix intérieur réel du pétrole et les taux de change effectifs réels pour l'Allemagne, le Japon et les États-Unis. Ils expliquent pourquoi ils sont d'avis que le prix réel du pétrole saisit les variations exogènes des termes de l'échange et pourquoi ces dernières […]
10 août 1995

Quelques aspects de la restructuration économique au Canada de 1989 à 1994

Le mode de production des biens et des services utilisé par les entreprises canadiennes a changé considérablement dans les années 90. Une importante caractéristique de la restructuration qui s'est opérée a été le recours accru aux biens d'équipement, en particulier aux technologies automatisées par rapport au travail dans les processus de production. L'auteur analyse ce phénomène du point de vue macroéconomique, en cernant les principaux facteurs qui expliquent l'évolution tendancielle de l'investissement et de l'emploi depuis la fin des années 80. L'analyse porte en particulier sur les coûts relatifs du capital et du travail pendant la période en question et sur leurs conséquences pour la production et l'emploi.
9 août 1995

L'incertitude et la transmission de la politique monétaire au Canada (Conférence HERMES-Glendon)

Dans cette conférence, donnée au Collège Glendon de l'Université York à Toronto en mars 1995, le gouverneur de la Banque du Canada, Gordon G. Thiessen, fait porter l'essentiel de ses propos sur l'interaction qui existe entre l'incertitude et la transmission de la politique monétaire à l'ensemble de l'économie. Il examine l'influence que les différent types d'incertitude ont sur le comportement des agents économiques, et aussi comment ces incertitudes agissent sur la transmission de la politique monétaire au sein de l'économie. La première partie de la conférence expose la conception que la Banque du Canada a du mécanisme de transmission de la politique monétaire, en insistant particulièrement sur le rôle que joue l'incertitude. Dans la deuxième partie, les différents moyens que la Banque a employés pour tenter de réduire l'incertitude sont discutés.

Analytical Derivatives for Markov Switching Models

Document de travail du personnel 1995-7 Jeff Gable, Simon van Norden, Robert Vigfusson
Dans cette étude, les auteurs dérivent des gradients analytiques pour toute une catégorie de modèles à changement de régime comportant des probabilités de transition à la Markov. Ces modèles sont généralement estimés à l'aide de méthodes du maximum de vraisemblance, qui nécessitent que la fonction de vraisemblance soit dérivée par rapport au vecteur des paramètres […]

Inflation, Learning and Monetary Policy Regimes in The G-7 Economies

Document de travail du personnel 1995-6 Nicholas Ricketts, David Rose
Dans cette étude, les auteurs présentent des estimations de modèles de Markov à changement de régime comportant deux et trois états pour représenter l'inflation, mesurée par les indices des prix à la consommation des pays du groupe des Sept. Les tests effectués révèlent que les modèles à deux états sont supérieurs à ceux à état […]
9 mai 1995

Interprétation de l'évolution récente des agrégats monétaires

En 1994, les agrégats monétaires au sens large tels que M2+ ont enregistré une croissance d'une lenteur inhabituelle, ce qui témoigne du maintien d'un faible taux d'inflation. L'agrégat au sens étroit M1 s'est très fortement accru au début de l'année, en partie pour des raisons d'ordre technique. Toutefois, la décélération globale de M1 sur l'année complète serait compatible avec une croissance de la production moins rapide au premier semestre de 1995 que cela n'a été le cas l'année précédente. On a observé au premier semestre de 1994 un déplacement continu de capitaux vers les fonds mutuels d'actions, d'obligations et de crédits hypothécaires au détriment des dépôts. Au second semestre, la hausse des taux d'intérêt et la baisse du rendement affiché par les fonds mutuels ont entraîné le mouvement inverse au profit de M2+. Dans cette étude annuelle de l'évolution des agrégats monétaires, l'auteur examine les diverses raisons qui ont motivé ces mouvements et analyse les conséquences qu'ils pourraient avoir.
8 mai 1995

Les déterminants fondamentaux du taux de change et le dollar canadien

Les conceptions que les économistes se font des principaux facteurs de détermination des taux de change ont évolué avec le temps en réaction à l'évolution de la conjoncture économique et à de nouvelles tendances de la théorie économique. Cet article fournit un survol des principales théories de la détermination des taux de change. Les facteurs qui influencent l'évolution des taux de change sont variés et complexes. Cependant, les auteurs montrent que les grandes variations enregistrées par le taux de change réel Canada-États-Unis depuis le début des années 70 peuvent être saisies par une équation simple faisant ressortir le rôle joué par les prix des produits de base et les écarts de taux d'intérêt entre le Canada et les États-Unis. L'équation est utilisée pour interpréter l'évolution du taux de change réel au cours des deux dernières décennies. Ce taux s'écarte parfois beaucoup des valeurs prévues par l'équation. La raison en est peut-être que celle-ci omet certains facteurs qui peuvent influencer le taux de change, en particulier sur le court terme. Parmi ces facteurs, on peut citer la politique budgétaire, l'endettement extérieur, l'incertitude politique et les attentes des investisseurs. Il s'agit là de facteurs qui sont difficiles à quantifier, mais qui ont revêtu une importance particulière ces dernières années.