Parcourez la section Recherches

Contient

Auteurs

Codes JEL

Sujets

Types de contenu

Publié après

Publié avant

160 résultat(s)

14 décembre 1996

L'incidence des fluctuations du taux de change sur les prix à la consommation

Dans le premier volet, plutôt théorique, l'auteure analyse les facteurs qui influencent le mécanisme par lequel les variations du taux de change se transmettent aux prix à la consommation. Dans le second, elle examine l'expérience canadienne récente en la matière à partir de 1992. Plus précisément, elle utilise l'analyse de la première partie pour expliquer pourquoi la dépréciation de près de 20 % du dollar canadien entre 1992 et 1994 ne s'est pas traduite par une hausse du taux d'inflation aussi forte qu'on l'aurait prévu à la lumière des estimations traditionnelles de l'incidence des variations du taux de change sur les prix. L'auteure explique ce phénomène d'abord par les facteurs énumérés dans le volet théorique, à savoir la conjoncture de la demande, les coûts d'ajustement des prix et la perception de la durée de la dépréciation, et ensuite, par des facteurs plus particuliers tels que l'abolition des droits de douane entre le Canada et les États-Unis et la restructuration du marché de la vente au détail. Ces derniers éléments ont sans doute contribué à neutraliser l'effet de la dépréciation du dollar sur les prix.

Excess Volatility and Speculative Bubbles in the Canadian Dollar: Real or Imagined?

Rapport technique n° 76 John Murray, Simon van Norden, Robert Vigfusson
Une plus grande intervention du secteur public est souvent recommandée en vue de contrer la spéculation accrue et la volatilité excessive des prix qui semblent caractériser de nos jours le système financier de libre concurrence qui existe à l'échelle mondiale.
Type(s) de contenu : Travaux de recherche du personnel, Rapports techniques Sujet(s) : Taux de change Code(s) JEL : C, C4, C40, F, F3, F31

Exchange Rates and Oil Prices

Document de travail du personnel 1995-8 Robert Amano, Simon van Norden
Les auteurs mettent en évidence une relation robuste et intéressante entre le prix intérieur réel du pétrole et les taux de change effectifs réels pour l'Allemagne, le Japon et les États-Unis. Ils expliquent pourquoi ils sont d'avis que le prix réel du pétrole saisit les variations exogènes des termes de l'échange et pourquoi ces dernières […]
8 mai 1995

Les déterminants fondamentaux du taux de change et le dollar canadien

Les conceptions que les économistes se font des principaux facteurs de détermination des taux de change ont évolué avec le temps en réaction à l'évolution de la conjoncture économique et à de nouvelles tendances de la théorie économique. Cet article fournit un survol des principales théories de la détermination des taux de change. Les facteurs qui influencent l'évolution des taux de change sont variés et complexes. Cependant, les auteurs montrent que les grandes variations enregistrées par le taux de change réel Canada-États-Unis depuis le début des années 70 peuvent être saisies par une équation simple faisant ressortir le rôle joué par les prix des produits de base et les écarts de taux d'intérêt entre le Canada et les États-Unis. L'équation est utilisée pour interpréter l'évolution du taux de change réel au cours des deux dernières décennies. Ce taux s'écarte parfois beaucoup des valeurs prévues par l'équation. La raison en est peut-être que celle-ci omet certains facteurs qui peuvent influencer le taux de change, en particulier sur le court terme. Parmi ces facteurs, on peut citer la politique budgétaire, l'endettement extérieur, l'incertitude politique et les attentes des investisseurs. Il s'agit là de facteurs qui sont difficiles à quantifier, mais qui ont revêtu une importance particulière ces dernières années.

Symétrie des chocs touchant les régions canadiennes et choix d'un régime de change

Document de travail du personnel 1994-9 Alain DeSerres, René Lalonde
Dans la présente étude, les auteurs tentent de vérifier si le principal avantage du taux de change flexible entre le Canada et les États-Unis, qui est de permettre un ajustement rapide du taux de change réel après un choc asymétrique, se manifeste autant sur le plan régional que sur le plan national.

Exchange Rate Volatility and Trade: A Survey

Document de travail du personnel 1994-5 Agathe Côté
La présente étude offre un panorama des recherches faites sur les liens qui existent entre la volatilité des taux de change et les échanges internationaux. L'auteure y examine d'une part les fondements théoriques des travaux effectués dans ce domaine et, d'autre part, les résultats des études empiriques publiées depuis 1988.

Optimum Currency Areas and Shock Asymmetry: A Comparison of Europe and the United States

Document de travail du personnel 1994-1 Nick Chamie, Alain DeSerres, René Lalonde
Les auteurs examinent l'optimalité de l'Union Monétaire Européenne (UME) en partant d'une évaluation empirique du degré d'asymétrie des chocs d'offre et de demande auxquels sont soumis treize pays d'Europe et en comparant les résultats avec ceux qu'ils ont obtenus pour neuf régions des États-Unis. Dans un premier temps, ils identifient les chocs d'offre ainsi que les chocs de demande réels et nominaux à l'aide de restrictions imposées aux effets que ces chocs peuvent avoir à long terme sur le niveau de la production, des prix et des encaisses réelles.

Les sources des fluctuations des taux de change en Europe et leurs implications pour l'union monétaire

Rapport technique n° 66 Alain DeSerres, René Lalonde
La présente étude traite de la question de l'union monétaire européenne à partir d'une approche empirique. L'objectif principal de l'étude est d'évaluer le degré d'asymétrie des chocs affectant un ensemble de huit pays européens susceptibles de former le noyau d'une éventuelle union monétaire. Étant donné que la mesure qui importe le plus est le degré […]
Type(s) de contenu : Travaux de recherche du personnel, Rapports techniques Sujet(s) : Taux de change Code(s) JEL : F, F1, F15, F3, F31

Measuring the Profitability and Effectiveness of Foreign Exchange Market Intervention: Some Canadian Evidence

Rapport technique n° 53 John Murray, Mark Zelmer, Shane Williamson
Lorsque, après l'effondrement du système de Bretton Woods, les grands pays industriels ont décidé d'adopter un régime de changes flexibles contrôlés, de nombreux observateurs croyaient que cela réduirait ou même éliminerait la nécessité des interventions officielles sur les marchés des changes. Or, depuis quinze ans, la fréquence et le volume des interventions augmentent régulièrement dans […]
Type(s) de contenu : Travaux de recherche du personnel, Rapports techniques Sujet(s) : Taux de change Code(s) JEL : F, F3, F31, G, G1, G14